La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0263
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +3,40 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    23 702,86
    -337,99 (-1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -0,21 (-0,23 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,35 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,68 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,22 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2132
    -0,0071 (-0,58 %)
     

UE : accord des 27 pour l'ouverture des négociations avec l'Albanie et la Macédoine du Nord

Les 27 pays membres de l'Union européenne ont donné lundi 18 juillet leur accord à l'ouverture de négociations pour intégrer l'Albanie et la Macédoine du Nord, au lendemain de la signature d'un protocole entre Skopje et Sofia levant les derniers obstacles. Les Vingt-Sept viennent "juste de donner leur accord à l'ouverture de négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord!", a tweeté le Premier ministre tchèque Petr Fiala, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE. "Nous avons franchi une nouvelle étape importante vers le rapprochement des Balkans occidentaux avec l'UE", a-t-il ajouté, après une réunion sur ce sujet à Bruxelles.

Le Premier ministre albanais Edi Rama et son homologue de Macédoine du Nord Dimitar Kovacevski sont attendus à Bruxelles mardi pour ouvrir formellement ces négociations qui prendront des années. Le début des négociations est permis par la signature dimanche par la Bulgarie et la Macédoine du Nord d'un protocole bilatéral, initié par la France qui assurait la présidence tournante de l'UE au premier semestre.

Le protocole va permettre, entre autres, que le Macédonien devienne une des langues officielles de l'UE. La Bulgarie bloquait jusqu'à récemment l'ouverture des négociations en raison d'un conflit opposant les deux pays sur une longue liste de sujets historiques et linguistiques. La Macédoine du Nord avait accédé au statut de candidat à l'entrée dans l'UE il y a près de vingt ans, et elle a déjà dû surmonter d'importants différends (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Loi pouvoir d’achat : rouler avec de l’huile de friture ? Les députés vont en débattre
Redressement fiscal confirmé pour Claude Guéant
Le gouvernement veut développer l'intéressement au sein des PME
Services financiers : Londres va sabrer dans les règles de l'UE
La revalorisation des retraites de base risque de se faire attendre, vos droits au travail pendant la canicule… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles