La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 133,96
    -925,03 (-1,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Ubisoft victime de la vaccination contre le Covid-19 ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Baillie Gifford & Co a acheté des actions Ubisoft dernièrement, portant à près de 5,2% sa part au capital du géant français du jeu vidéo. L’industrie a dans l’ensemble profité de la crise du Covid-19 et des multiples confinements, qui ont contraint les particuliers à s’occuper chez eux. “La pandémie a fait grimper les taux de croissance des entreprises de jeux vidéo et a fait monter le prix de leurs actions, ainsi que leur valorisation. Alors que la vaccination va permettre à de nombreux pays de rouvrir, il est probable que les joueurs priorisent la socialisation physique pendant un moment et sortent au restaurant ou au café, plutôt que de jouer aux jeux vidéo. Cela pourrait réduire le chiffre d’affaires du secteur pour l’année 2021”, avertit néanmoins Saxo Bank.

L’industrie du jeu vidéo a signé une forte croissance en 2020, avec des revenus en hausse de 37%. “La pandémie de la Covid-19 a accéléré la demande pour les jeux vidéo comme nouvelle manière de se socialiser et de se divertir, de nombreuses activités traditionnelles étant mises à mal en raison des restrictions imposées par la pandémie”, relève la banque danoise. L’industrie du jeu n’est pas seulement sur une forte croissance, elle est également très rentable. Les GAFAM (Apple, Google, Facebook, Amazon, Microsoft) ne s’y sont pas trompés et se sont engouffrés dans la brèche. D’où une plus forte concurrence. Mais le secteur devrait rester porteur.

>> A lire aussi - Des cadres d’Ubisoft accusés de harcèlement sexuel et de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Delpharm lance la production du vaccin Covid-19 de Pfizer en France
Gare à un bond des faillites en 2021, 250000 emplois risquent de disparaître en France
Pourquoi Brut lance un service de vidéo payant
Pétrole : un champ géant au Kazakhstan menacé d’un “arrêt complet” par la baisse de la mer Caspienne
Le premier fabricant de vaccins de la planète appelle l’Etat à l’aide