La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 226,52
    -1 575,80 (-5,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Ubisoft : sortie de Far Cry 6 et Rainbow Six Quarantine en vue, résultats record

·1 min de lecture

Ubisoft a fait des étincelles sur l'exercice 2020/2021, clos fin mars. Le géant français du jeu vidéo a dégagé un résultat net part du groupe de 103,1 millions d'euros contre une perte de 125,6 millions d'euros sur l'exercice précédent. Le résultat opérationnel ajusté de l'éditeur de jeux vidéo s’est élevé à 473,3 millions d'euros contre 34,2 millions d'euros réalisés en 2019-20, en ligne avec l’objectif compris entre 450 et 500 millions d'euros. Le net bookings, équivalent des revenus, ont atteint 2,24 milliards d'euros, en hausse de 46,1% (+49,5% à taux de change constants). Le groupe visait entre entre 2,22 et 2,28 milliards d'euros.

La génération de trésorerie provenant des activités opérationnelles (non-IFRS) s'élève à 169 millions d'euros contre une consommation de 86,4 millions d'euros en 2019-20. Pour l'exercice 2021-22, Ubisoft cible un résultat opérationnel ajusté compris entre 420 et 500 millions d'euros et une croissance à un chiffre du net bookings. La croissance du net bookings sera tirée à la fois par le back-catalogue et les nouvelles sorties. " Le back-catalogue sera stimulé par sa robuste dynamique sous-jacente, par un line-up de sorties nettement plus soutenu en 2020-21 qu'en 2019-20 et par des plans post-launch plus importants, plus que compensant la base de comparaison élevée de 2020-21 résultant de l'impact du confinement sur l'engagement global " a commenté l'éditeur de jeux vidéo.

>> A lire aussi - Des cadres d’Ubisoft accusés de harcèlement sexuel et de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

A Toulouse, Airbus relance son projet de modernisation des capacités industrielles pour la famille A320
EDF : les discussions avec l’UE sur la réorganisation risquent de ne pas aboutir
Airbus s’attendrait à un bond de la cadence de production des A320
Le géant de la défense Lockheed Martin forcé de se retirer d’une base d’Irak à cause de roquettes
AstraZeneca : l’UE réclame en justice 90 millions de vaccins d’ici fin juin, sous peine d’astreinte