La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 746,62
    +827,59 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Uber Eats, Deliveroo, Frichti... Des livreurs de repas s'engagent pour réduire les emballages

·2 min de lecture

En 2019, 200 millions de repas ont été livrés à domicile, générant plus de 600 millions d'emballages à usage unique jetés dans nos poubelles. Ce marché, en progression de 20% par an, a encore plus explosé ces derniers mois avec les différents confinements et la fermeture des salles de restaurant liés à la pandémie de Covid-19. Pour lutter contre ce phénomène, des acteurs de la livraison de repas s'étaient engagés en juillet 2020 à formuler des propositions concrètes au gouvernement pour tenter de réduire la quantité de déchets générés par le secteur.

Après plusieurs mois de concertation, 19 acteurs ont signé cette semaine une charte d'engagement avec le ministère de la Transition écologique. Uber Eats, Deliveroo, Stuart, CoopCycle ou Tiptoque sont les plateformes d'intermédiation signataires de cette charte. On retrouve aussi des "restaurants virtuels" fonctionnant à partir d'une cuisine centrale : FoodChéri, Popchef, Foodles, Nestor ou encore Frichti. Mais aussi les fournisseurs d'emballages Metro ou Arc.

À lire aussi — Uber gagne plus avec les livraisons de repas qu'avec les courses en VTC pour la première fois

La charte signée par ces 19 acteurs avec le ministère se traduit par 10 engagements concrets à mettre en place rapidement. Voici les principales mesures adoptées :

Pour vérifier ces avancées, un comité de suivi se réunira tous les 6 mois et communiquera sur les engagements réalisés. "Cette charte va permettre de passer à l'action et je félicite tous les acteurs qui s'y engagent. La porte est ouverte à ceux qui souhaiteront la rejoindre dans un second temps", déclare Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique.

Cette annonce intervient au moment du premier anniversaire de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Destinée à accélérer la sortie du plastique à usage unique, elle a notamment acté la fin des gobelets, verres et assiettes en plastique depuis le 1er janvier 2020.

À lire aussi — Ces brevets déposés par Amazon laissent imaginer à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lidl condamné pour concurrence déloyale suite à des plaintes d'Intermarché et de Carrefour
Air France-KLM annonce des résultats en chute libre à cause du Covid
Voici comment revendre ou acheter des produits Decathlon d'occasion
Le bitcoin franchit les 50 000 dollars, un nouveau record
Le taux de chômage revient à son niveau d'avant-crise, une baisse en partie liée au reconfinement