Marchés français ouverture 2 h 6 min

Comment Twitter veut rendre les "trolls" invisibles

latribune.fr

Twitter poursuit sa bataille contre les "trolls". La plateforme de microblogging a annoncé mardi vouloir réduire la visibilité des publications des "trolls", ces fameux comptes qui commentent les publications de façon ironique ou haineuse. Très souvent anonymes, ces comptes peuvent être générés par de vraies personnes ou des "bots" (contraction de "robots", désignant ici des logiciels automatisés).

Certains "comportements de type "troll" sont drôles, positifs ou humoristiques", souligne Twitter dans une note de blog publiée mardi. Mais "ce dont nous parlons aujourd'hui ce sont (ceux) qui déforment et perturbent" le fil des conversations sur le réseau social.

La difficulté pour Twitter, c'est de "réagir de manière proactive à ces comportements perturbateurs qui ne violent pas nos politiques mais qui ont un impact négatif sur la qualité de la conversation", affirme la note de blog. Ainsi, les contenus considérés comme litigieux ne seront pas supprimés de Twitter, ils seront seulement moins visibles dans le fil d'actualité et les résultats de recherche. Les commentaires de trolls sous une publication seront visibles en cliquant sur un bouton "voir plus de réponses". Les utilisateurs pourront également modifier leur paramètre de sécurité pour décider de voir par défaut "tout le contenu" publié sur la plateforme.

"Le résultat est que les personnes contribuant à une conversation saine seront plus visibles dans les conversations et la recherche", avance l'entreprise américaine.

Une baisse des signalements d'abus

Pour identifier les "comportements de trolls", Twitter utilise un faisceau d'indices : si un compte n'a pas confirmé son adresse mail, si la même personne utilise plusieurs comptes simultanément, tweetant en rafale, ou mentionnant des comptes qui ne la suivent pas, ou tout comportement qui pourrait évoquer une

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Twitter lutte contre les trolls en... supprimant les photos de profil "œufs"
Après des années de vaches maigres, comment Twitter est enfin devenu rentable
Face aux trolls, Twitter modifie ses paramètres de notifications
Tweets sponsorisés et politique : Twitter promet plus de transparence