Publicité
Marchés français ouverture 5 h 7 min
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 550,56
    -43,83 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 484,00
    +14,64 (+0,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 531,26
    -1 581,35 (-2,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,86
    -22,39 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     

Twitter : le réseau social compte collecter les données biométriques des utilisateurs

Pixabay

Le réseau social Twitter, rebaptisé X, lance une petite révolution. L'entreprise d'Elon Musk collectera en effet à partir du 29 septembre les données biométriques de ses utilisateurs, relève Bloomberg, jeudi 31 août. Dans sa nouvelle politique de confidentialité, la société mentionne dans la partie "Informations que vous nous fournissez", les "Informations biométriques", en précisant "Sur la base de votre consentement, nous pouvons collecter et utiliser vos informations biométriques à des fins de sûreté, de sécurité et d'identification".

Ces données relatives à l'identité d'une personne, telles que les empreintes digitales ou les traits du visage, pourront ainsi servir à vérifier l'identité d'un utilisateur afin d'éviter notamment les usurpations d'identité. Ces dernières se sont en effet multipliées sur la plateforme à la suite du changement d'accès aux coches bleues (qui ne garantissent désormais plus une quelconque authentification).

Ces données biométriques s'ajoutent donc aux diverses informations déjà collectées par Twitter, à savoir : le nom, l'adresse mail, le numéro téléphone, la date de naissance, ou encore des informations bancaires, notamment pour les personnes abonnées au service X Premium (auparavant Twitter Blue).

En outre, le réseau social pourra également bientôt recueillir des informations relatives au parcours professionnel de l'utilisateur. L'entreprise indique en effet qu'elle pourra "collecter votre formation, vos préférences en matière d'emploi, vos compétences (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite