La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,57 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,50 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0171
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,34 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 522,97
    -341,83 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Twitter qualifie la décision d'Elon Musk d'"invalide et injustifiée"

Twitter a été touchée de plein fouet, lundi 11 juillet, à Wall Street par l'abandon par Elon Musk de son projet de racheter le réseau social, une décision "invalide et injustifiée" selon la plateforme qui exige que le multimilliardaire respecte ses engagements. Le titre de l'entreprise a chuté de 11,3 % à la Bourse de New York pour finir à 32,65 dollars, soit 40 % de moins que ce qu'avait offert l'entrepreneur lorsqu'il avait annoncé son intention de mettre la main sur Twitter mi-avril. Mais après plusieurs mois d'atermoiements et de menaces plus ou moins directes, M. Musk a fait savoir vendredi dans une lettre à Twitter qu'il mettait fin à cet accord.

L'entreprise, estime-t-il, n'a pas respecté ses engagements en ne communiquant pas suffisamment d'informations sur les faux comptes et les spams, et en minimisant leur nombre. Pour justifier son renoncement, M. Musk invoque aussi plusieurs décisions récentes de Twitter comme le gel des recrutements, contraire selon lui à l'obligation pour l'entreprise de continuer à fonctionner normalement. Faux, ont officiellement répondu les avocats de Twitter dans une lettre adressée dimanche à M. Musk et ses représentants légaux, et publiée lundi soir sur le site de l'autorité américaine des marchés financiers. "Contrairement aux affirmations de votre lettre, Twitter n'a enfreint aucune des obligations prévues dans l'accord", écrivent-ils. Le réseau social exige en conséquence que le multimilliardaire tienne ses engagements.

Twitter affirme notamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : Lego annonce quitter la Russie
L'euro s'échange à parité avec le dollar pour la première fois depuis 2002
CAC 40 : la Bourse fébrile face aux craintes sur la croissance et dans l'attente des résultats d'entreprises
Thales se renforce dans la cybersécurité en achetant une société néerlandaise
La puissance de ces smartphones va être réduites à distance par Samsung, Hisense ou Gigaset

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles