La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 496,59
    -1 160,96 (-3,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Twitter propose aux utilisateurs de donner des pourboires à leurs comptes favoris

·2 min de lecture

Pour aller au-delà du système des Follows, Retweets, et Likes, Twitter propose aux utilisateurs de donner des pourboires à leurs comptes favoris.

Twitter a présenté jeudi l'outil baptisé — sans grande invention — "Tip Jar", du nom de la fameuse "boîte à pourboires", où les Américains déversent la monnaie qui encombrent leurs poches. Cette tradition aux caisses des magasins inspire à Twitter le concept du pourboire virtuel : un geste pour récompenser et soutenir les comptes coup-de-cœur. "C'est la première étape de notre plan pour créer de nouvelles façons de donner et recevoir du soutien sur Twitter — avec de l'argent", a indiqué l'entreprise californienne dans un communiqué.

Pour l'instant, seul un groupe limité de personnes, des créateurs de contenu, journalistes, expert et ONG, peuvent ajouter une "Tip Jar" à leur profil. Mais tous les utilisateurs anglophones peuvent verser leur obole.

Twitter ne prendra pas de commission sur les pourboires

"C'est vous qui menez la conversation sur Twitter et nous voulons que vous puissiez plus facilement vous soutenir les uns les autres au-delà des Follows, Retweets, et Likes", les options de partage et d'appréciation des messages, a précisé le groupe.

Le nouveau bouton offrira de payer via des services comme Patreon, PayPal ou Venmo. Twitter ne prendra pas de commission.

Vers des abonnements payants sur Twitter

Le réseau social veut diversifier ses sources de revenus au-delà de la publicité et les options de monétisation afin de fidéliser les influenceurs. Il prépare notamment le lancement d'abonnements payants pour les comptes favoris des utilisateurs, avec des avantages et privilèges pour les abonnés.

La plateforme a publié des résultats plus faibles qu'espérés la semaine dernière. Le nombre d'utilisateurs quotidiens dits "monétisables" (ayant été exposés à au moins une publicité sur une journée donnée) s'est établi à 199 millions au premier trimestre, soit 1 million de moins que les prévisions des analystes.

(Source : AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

Twitter rachète Scroll pour faire de l'info sans publicitéLe patron de Twitter prend le contrôle de Tidal, la plateforme musicale de Jay-Z Twitter suspend le compte de Donald Trump de façon permanenteRéseaux sociaux au boulot, gare à l'overdoseWattpad, le réseau social des apprentis écrivains vaut 600 millions