La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 559,57
    -31,22 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,41
    -15,94 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,03 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2174
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 855,50
    -10,40 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    26 612,76
    -218,25 (-0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,44
    +41,45 (+6,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,98
    -1,15 (-2,16 %)
     
  • DAX

    13 873,97
    -32,70 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 695,07
    -20,35 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    +12,15 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3684
    -0,0046 (-0,34 %)
     

"Twitter et Facebook ont pris d'assaut la Maison Blanche"

·2 min de lecture

INTERVIEW - Les comptes sociaux du président américain Donald Trump ont été suspendus après la prise du Capitole et ses nouvelles déclarations. Pour l'experte Maria Mercanti-Guérin, Twitter et Facebook ont fait basculer le rapport de pouvoir en leur faveur et se prennent maintenant pour des médias en imposant des règles plus strictes. L'extrême-droite pourrait répondre en migrant vers un réseau social alternatif, politisé et relatif.

Challenges: Les comptes sociaux du président américain Donald Trump ont été suspendus après la prise du Capitole et ses nouvelles déclarations. , comment interprétez-vous cette censure?

Maria Mercanti-Guérin, maître de conférence à l'IAE de Paris et experte et réseaux sociaux: Twitter a pris d’assaut la Maison Blanche. C’est un basculement du rapport de pouvoir des mains des politiques vers les réseaux sociaux. La guerre légale et fiscale entre les grosses plateformes et les gouvernements a commencé il y a plusieurs années. Cette fois, ils ont pu décider de qui publie quoi, qu’un appel à la violence ou une fake news d’un Président des Etats-Unis est interdit. C’est un événement cataclysmique: Donald Trump se fait suspendre son compte comme un enfant pas sage. Le compte @Potus, jusqu’à présent attribué aux présidents successifs, est retombé à zéro, il ne passera pas de mains en mains cette fois.

Lire aussi

C’est un grand bouleversement dans la politique de ces réseaux, car Twitter et Facebook se sont longtemps positionnés comme des parangons de la liberté d’expression à l’américaine où on peut presque tout dire, sauf parler de sexe. Seul les signalements en masse d’utilisateurs conduisaient parfois à la suppression d’un tweet. Avec ce choix, Twitter devient un média, il promeut une forme de politique de la pensée. Il s’immisce peu à peu dans les questions d’éthique, de gestions de contenus, de publication, comme un média en ligne. Et c’est là que Donald Trump s’est fait prendre à son propre piège, il avait pris l’habitude de tweeter toute la journée et d’être lu par des milliards de personnes. Il adorait ça car il n’avait plus à passer par les médias traditionnels, ceux qui lui sont opposés, les journalistes qu’il n’aime pas.

Pourquoi ces réseaux ont-ils mis du temps à réagir?

Twitter a suspendu rapidement deux tweets du Président, mais Facebook a mis du temps avant de supprimer la vidéo notamment dans son autre réseau, Instagram. L’histoire entre Mark Zuckerberg et [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi