La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 116,12
    +2 322,95 (+7,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Twitter, Facebook... Poutine accuse les réseaux sociaux “d’envoyer balader la Russie” !

·1 min de lecture

Vladimir Poutine lance un lourd avertissement aux géants mondiaux des réseaux sociaux. Le chef d'Etat leur a reproché de ne pas respecter la loi et d'"envoyer balader" la Russie, tout en assurant qu'ils ne seraient pas bloqués, alors que le ton monte avec eux depuis plusieurs mois. "Nous n'avons pas prévu de bloquer quoi que ce soit, nous allons collaborer avec eux. Mais il y a des problèmes, ils nous baladent lorsqu'il ne se conforment pas à nos exigences et aux lois russes", a déclaré le président russe au cours de sa grand-messe annuelle télévisée de questions-réponses avec la population.

M. Poutine répondait à un jeune homme présenté comme étant "blogueur" demandant si les réseaux sociaux populaires, tels que le chinois TikTok et le russe ayant son siège à Dubaï Telegram, allaient être bloqués. "S'ils travaillent dans notre pays et y gagnent de l'argent, ils doivent respecter nos lois", a-t-il ajouté. Le président a également insisté sur le fait que ces entreprises devaient ouvrir des représentations légales en Russie. "Si elles ne nous écoutent pas, nous ralentirons" leur fonctionnement, entre autres, a-t-il précisé.

>> A lire aussi - Vladimir Poutine prêt à dialoguer avec Elon Musk

Au printemps, les autorités russes ont commencé à ralentir Twitter, affirmant que ce dernier n'avait pas supprimé la totalité d'une série de contenus jugés illégaux par Moscou et menaçant Facebook et YouTube de sanctions similaires. En Russie, la multiplication des mesures contre plusieurs réseaux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Denis Kessler cède la direction générale du réassureur Scor à Laurent Rousseau
"Equans", la nouvelle entité dédiée aux services d'Engie
Variant Delta : les bourses européennes dans l'inquiétude
Facebook a encore payé un impôt ridicule en 2020
"Ne sous-estimons pas les atouts des fintechs chinoises"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles