La bourse ferme dans 2 h 30 min
  • CAC 40

    6 719,47
    +50,50 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 959,35
    +24,91 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0362
    +0,0027 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 769,90
    +6,20 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    16 235,42
    +273,75 (+1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,10
    +10,38 (+2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,79
    +2,59 (+3,31 %)
     
  • DAX

    14 381,77
    +26,32 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 586,54
    +74,54 (+0,99 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    27 968,99
    -58,85 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    18 597,23
    +392,55 (+2,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,1986
    +0,0036 (+0,30 %)
     

Twitter : Elon Musk lance un ultimatum de 24 heures aux salariés

MichaelVi/Adobe Stock

Le dirigeant a invité les employés à adhérer à son approche en cliquant sur une case "oui" et expliqué que s'ils ne le faisaient pas avant jeudi à 17h, heure de New York (21H00 GMT), ils quitteraient Twitter avec une indemnité correspondant à trois mois de salaire. Une méthode qui détonne même aux Etats-Unis où le droit du travail est moins protecteur des salariés que dans beaucoup de pays développés. Sollicité par l'AFP, Twitter n'a pas donné suite immédiatement. A son arrivée à la tête du groupe de San Francisco (Californie), fin octobre, Elon Musk a congédié la plupart des hauts responsables de l'entreprise, et d'autres ont démissionné, le laissant quasiment seul aux commandes. Il a fait venir des ingénieurs de son fleuron Tesla pour l'aider à évaluer les employés de Twitter, avant de licencier environ la moitié des 7.500 salariés de la plateforme, à peine une semaine après le rachat.

Mercredi, lors d'une audience dans un procès concernant sa rémunération chez Tesla, le milliardaire a assuré que les cadres de Tesla étaient venus sur la base du volontariat. Il a précisé qu'une "restructuration fondamentale de l'organisation" de Twitter serait "probablement" terminée cette semaine. Une fois la frénésie des débuts passée, "je pense que je réduirai le temps que je passe à Twitter et trouverai quelqu'un d'autre pour diriger" l'entreprise, a-t-il souligné. "C'est une excellente nouvelle !!" a réagi l'analyste Dan Ives de Wedbush, qui relaie les inquiétudes du marché et des investisseurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Airbnb veut se recentrer pour faciliter la mise en ligne de nouvelles annonces
Enchères : une toile monumentale et emblématique d'Andy Warhol vendue 85 millions de dollars
Bourse : gare au CAC 40, à l'Europe et aux Etats-Unis, préférez les actions de croissance et du Japon selon Pictet AM
Un guichet unique désormais accessible pour les formalités des entreprises
Alstom profite enfin du rachat de Bombardier Transport : le conseil Bourse