La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 161,72
    -28,28 (-0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Twitter: Elon Musk dissout le conseil d'administration et devient seul maître à bord

Frederic J. BROWN / AFP

Après avoir dissous le conseil d'administration de Twitter, Elon Musk est officiellement le seul administrateur de la firme à l'oiseau bleu et son nouveau directeur général. De quoi lui donner les coudées franches pour appliquer son plan sans entrave.

Il a désormais les mains libres pour faire ce qu'il entend de son nouveau joujou. Elon Musk a dissous le conseil d'administration de Twitter et est bien devenu l'unique dirigeant du réseau social qu'il vient de racheter 44 milliards de dollars, d'après des documents officiels remis lundi 31 octobre à l'autorité américaine des marchés, la SEC, par le groupe californien. "Le 27 octobre 2022, suite à la finalisation de l'acquisition, M. Musk est devenu le seul administrateur de Twitter", indique l'un des documents, précisant que les neuf membres du conseil d'administration, dont l'ex-directeur général Parag Agrawal, ont été remerciés. Elon Musk a pour sa part déclaré qu'il allait devenir le nouveau directeur général de Twitter.

Quand il avait fait son offre de rachat en avril, le patron de Tesla et SpaceX avait immédiatement précisé qu'il comptait sortir Twitter de la Bourse, et donc ne plus avoir les mêmes comptes à rendre que les entreprises cotées. L'opération a mis six mois pour aboutir, après plusieurs volte-face d'Elon Musk, des échanges acrimonieux avec M. Agrawal et d'autres cadres, et le lancement de poursuites judiciaires par Twitter qui ont failli déboucher sur un procès retentissant mi-octobre.

Lire aussiLe rachat de Twitter par Elon Musk, une mauvaise nouvelle pour la démocratie?

"Chief Twit"

L'homme le plus riche au monde n'a pas perdu de temps pour prendre le contrôle de la plateforme où il est suivi par plus de 112 millions de personnes. Le fantasque dirigeant - qui s'est rebaptisé "Chief Twit" sur son profil ("twit" voulant dire "crétin" en anglais) - a fait venir des ingénieurs de Tesla pour examiner le travail de salariés de Twitter et a procédé à des licenciements.

Il a tenté de rassurer les annonceurs, principale source de revenus du groupe, en leur assurant que Twitter ne deviendrait pas "infernal" et en annonçant la formation prochaine d'un "conseil de modération des contenus". Il a parallèlement promis à des utilisateurs que les personnes ayant [...]

Lire la suite sur challenges.fr