La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 728,82
    +63,07 (+0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Twitter : Elon Musk demande au lanceur d'alerte de fournir des documents et de témoigner

Le bras de fer se poursuit entre Elon Musk et Twitter. Le milliardaire a formellement demandé à l'ancien chef de la sécurité du réseau social, qui a récemment accusé de mensonges la plateforme, de fournir des documents et de témoigner dans le cadre de la procédure judiciaire qui l'oppose au réseau social. Dans un document adressé le mois dernier à deux régulateurs américains ainsi qu'au ministère de la Justice, Peiter Zatko, qui se présentait comme un lanceur d'alerte, mettait en cause Twitter pour sa cybersécurité défaillante.

Il accusait aussi les dirigeants de l'entreprise de San Francisco d'avoir volontairement surestimé publiquement l'ampleur de leur lutte contre les faux comptes et les spams. Cette dernière assertion est susceptible de renforcer la ligne de défense d'Elon Musk, qui affirme avoir renoncé à acquérir Twitter parce que la société lui a menti sur la proportion de ces faux comptes et spams sur le réseau social.

L'entrepreneur et ses avocats ont remis, samedi, à Peiter Zatko une assignation lui réclamant tous les documents et communications en sa possession relatifs "à l'impact et aux effets des faux comptes et spams sur l'activité de Twitter", selon le document versé au dossier que l'AFP a pu consulter. La période considérée va du 1er janvier 2019 à la date de réception de l'assignation. Le patron de Tesla sollicite également le témoignage de Peiter Zatko, qu'il convoque pour une déposition le 9 septembre dans des locaux proches de son domicile du New Jersey. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La livre Sterling (GBP) plonge, récession probable au Royaume-Uni : le conseil Bourse
Netflix : la formule avec des publicités pourrait vous permettre de faire de belles économies
Iliad (Free) accroît sa rentabilité au premier semestre
CAC 40 : rebond attendu de la Bourse, les taux et l'inflation en Allemagne en ligne de mire
Orpea s'engage à rembourser à l'Etat une partie des sommes réclamées