Marchés français ouverture 2 h 36 min
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 903,29
    +164,26 (+0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0599
    +0,0037 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    20 327,28
    -389,96 (-1,88 %)
     
  • BTC-EUR

    28 513,86
    +656,43 (+2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,05
    +1,68 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     

Twitter : une conséquence inattendue pour Elon Musk si le rachat est finalisé

L'homme le plus riche de la planète va-t-il devenir l'homme le plus endetté des Etats-Unis ? C'est ce qu'avance le média américain CNBC dans un article du vendredi 29 avril, à propos de l'énorme "emprunt" qu'est en train de souscrire Elon Musk pour son rachat de Twitter à 44 milliards de dollars. Sa fortune, estimée à 250 milliards de dollars, est liée aux actions Tesla, ainsi qu'aux participations dans SpaceX et The Boring Co. Pour financer son achat, Musk devra d'un côté vendre des millions de ses actions – il a déjà vendu 4,4 millions d'actions Tesla – et de l'autre, en engager d'autres pour réunir les liquidités nécessaires.

Car de la même façon qu'un candidat au rachat d'un bien immobilier constitue un dossier pour sa banque, Elon Musk a dû monter un dossier financier prouvant qu'il était bien capable de mettre sur la table cette immense somme auprès de la SEC, l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, c'est-à-dire le gendarme de la Bourse américaine. CNBC a étudié de près le plan de financement de Musk qui s'y trouvait.

Selon le média, le patron de SpaceX apporte 13 milliards de dollars en prêts bancaires, 21 milliards de dollars en liquidités, provenant vraisemblablement de la vente d'actions Tesla, et 12,5 milliards de dollars en prêt sur marge : il s'agit d'un type de prêt qui lui est accordé contre des garanties constituées par des actions – en l'occurrence : Tesla. Mais comme les banques exigent une sécurité plus importante (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pouvoir d'achat : la France est "entrée dans une économie d'inflation durable", estime le patron du Medef
Economie : “La France est déjà retombée en récession”
Après l'huile de tournesol, bientôt une autre pénurie ?
Masque, lessive, sport... 7 conseils pour lutter contre les allergies
Une centaine de personnes dénonce une arnaque au permis bateau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles