Marchés français ouverture 22 min
  • Dow Jones

    32 560,60
    +316,02 (+0,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 860,11
    +184,57 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 466,61
    +520,94 (+1,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0008 (-0,0753 %)
     
  • HANG SENG

    19 600,37
    +341,61 (+1,77 %)
     
  • BTC-EUR

    26 150,36
    +501,64 (+1,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    613,79
    +8,75 (+1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 002,87
    +51,30 (+1,30 %)
     

« Twitter Blue » arrive en France, voilà en quoi consiste cette version payante

Un onglet « Twitter Blue » permet désormais de payer pour obtenir une version « premium » du réseau social en France.
Le HuffPost / Twitter Un onglet « Twitter Blue » permet désormais de payer pour obtenir une version « premium » du réseau social en France.

RÉSEAUX SOCIAUX - Twitter a lancé ce vendredi 3 février en France son offre « Twitter Blue » : une version payante du réseau social, qui offre plusieurs avantages aux abonnés du service. Cet abonnement à « Twitter Blue », accessible directement dans l’interface de Twitter, est proposé à un tarif de 8 € par mois (ou 7 € par mois, si l’on choisit de souscrire à un abonnement annuel à 84 € par an).

Grand projet d’Elon Musk, nouveau propriétaire de Twitter, cette version baptisée n’était jusqu’ici déployée que dans quelques pays, dont les États-Unis. Axe stratégique d’Elon Musk pour redresser les comptes de Twitter, en chute libre depuis qu’il a racheté l’entreprise en novembre, l’abonnement garantit « deux fois moins de publicité » et de nouvelles fonctionnalités.

La suite après cette publicité

Parmi elles, la possibilité de publier des vidéos plus longues, et de profiter d’options encore indisponibles pour les autres utilisateurs, telles que la capacité d’éditer ses tweets plusieurs fois dans les 30 minutes suivant la première publication du message, ou la possibilité de relier sa photo de profil à un NFT.

Comptes certifiés

Mais la principale offre qui sert la promotion de « Twitter Blue » concerne la vérification des comptes, et le fait d’obtenir une coche bleue. Cette dernière était jusqu’ici réservée aux utilisateurs jugés « actifs, notoires et authentiques » : elle sera donc désormais attribuée à tous les abonnés payants en France, avec une série de conditions. Ils devront notamment fournir un numéro de téléphone confirmé, exister depuis plus de 90 jours et ne pas « présenter de signes laissant supposer (que le compte) est fallacieux ou trompeur » ou « impliqué dans des opérations de manipulations ».

En revanche, les comptes qui avaient déjà reçu un macaron de certification sont désormais divisés en plusieurs catégories : certains resteront bleus (principalement les individus et personnalités individuelles), tandis que d’autres recevront une coche grise ou jaune pour les organismes gouvernementaux ou « entreprises officielles », tandis que des étiquettes spécifiques pour les robots ou les « médias affiliés à des États ».

La suite après cette publicité

Et si les membres de Twitter certifiés selon les anciens critères de Twitter peuvent pour l’instant garder leur coche bleue, le nouveau propriétaire du réseau social a déclaré en décembre vouloir les supprimer « dans quelques mois ». Ils devront donc payer l’abonnement pour la conserver. Certains seront peut-être tentés en raison d’une meilleure visibilité des tweets promise par Twitter pour les personnes payant 8 € par mois : « les tweets des utilisateurs certifiés seront priorisés, ce qui contribuera à lutter contre les fausses informations et le spam », promet maintenant le réseau social.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi