Marchés français ouverture 6 h 24 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1689
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 153,18
    +1 806,81 (+5,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 091,19
    +50,71 (+4,87 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Twitch engage un combat contre le harcèlement raciste et homophobe

·1 min de lecture

Twitch s'engage contre le racisme et l'homophobie. La plateforme de vidéos en streaming a porté plainte contre deux auteurs présumés de harcèlement raciste et homophobe, notamment au moyen de bots programmés pour inonder les fenêtres de conversations d'utilisateurs avec des insultes et images violentes. La plateforme de streaming de parties de jeux vidéo fait face à une vague de "hate raids" - "raids de haine" - à l'encontre de créateurs de contenus, notamment des personnes non blanches ou de la communauté LGBTQ.

Ces joueurs se sont récemment mobilisés à coup de slogans sur Twitter et même d'une journée de "grève" pour appeler Twitch à mieux les protéger contre ces attaques. La société, qui appartient à Amazon, a pris des mesures, sans parvenir à enrayer le phénomène jusqu'à présent. Selon la plainte déposée jeudi dans un tribunal de San Francisco (Californie), deux utilisateurs, identifiés selon les pseudonymes "Cruzzcontrol" et "CreatineOverdose", gèrent des comptes multiples sur la plateforme sous différentes identités et sont capables de "générer des milliers de bots en quelques minutes" dans le but de harceler leurs victimes. Twitch pense qu'ils sont basés, respectivement, aux Pays-Bas et à Vienne. Cruzzcontrol serait à l'origine d'environ 3.000 bots associés avec des raids récents.

>> A lire aussi - Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube

La plateforme les avait bannis, mais "ils ont contourné l'interdiction en créant des comptes alternatifs et en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette compagnie aérienne devra payer maquillage, manucure et épilation à ses hôtesses
Les alternatives à la viande, un placement d’avenir ? : le conseil Bourse du jour
Carrefour : feu vert pour le rachat de Bio C’Bon, mais 8 magasins devront être vendus !
Le propriétaire du Racing 92 se paye un nouveau grand château bordelais
Grippe et rappel Covid : Moderna vise le vaccin unique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles