La bourse ferme dans 1 h 8 min
  • CAC 40

    6 221,12
    +56,01 (+0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,43
    +37,97 (+0,96 %)
     
  • Dow Jones

    33 987,51
    +166,21 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2011
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +14,70 (+0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    46 085,46
    -883,12 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 271,05
    +8,09 (+0,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,98
    -0,69 (-1,10 %)
     
  • DAX

    15 182,47
    +52,96 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 901,88
    +42,01 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 797,44
    +11,17 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    4 146,24
    +11,30 (+0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3915
    -0,0022 (-0,16 %)
     

Sur Twitch, Castex rassure sur le vaccin AstraZeneca et n'exclut pas un reconfinement

·2 min de lecture

Le premier ministre ne veut aucune pause dans la vaccination. Il a donc cherché à rassurer les Français sur le vaccin AstraZeneca, dont certains pays ont arrêté les injections, suite à des effets secondaires. Dans une interview inédite sur la plate-forme Twitch, il n'a pas exclu un nouveau reconfinement en Ile-de-France où la situation des hôpitaux est critique.

Jean Castex a estimé dimanche qu'il fallait avoir "confiance" dans le vaccin AstraZeneca et répété qu'il pourrait décider un nouveau confinement si "nécessaire", lors d'un entretien sur la plateforme pour fans de jeux vidéos Twitch. "A ce stade, il faut avoir confiance dans ce vaccin et se faire vacciner, je le dis de la façon la plus solennelle, sinon on aura des retards dans la vaccination, les Françaises et Français seront moins protégés et la crise sanitaire durera longtemps", a répondu le chef du gouvernement à propos "On n'a pas suspendu parce que nous ne disposons pas, au contraire, d'éléments qui nous conduisent en France à suspendre cette vaccination", a-t-il argumenté, invité par le journaliste Samuel Etienne à répondre aux questions nombreuses d'internautes sur la plateforme de streaming de jeux vidéos.

La fermeture des écoles, dernière extrémité

A propos d'un possible reconfinement de l'Ile-de-France, il a répondu: "Chaque jour qui passe est un jour de gagné pour éviter ce confinement, mais s'il est nécessaire, comme on l'a fait ailleurs, comme on l'a fait avant, nous y procéderons". "Il n'est pas exclu mais il faut qu'on utilise toutes les armes à notre disposition pour éviter le reconfinement compte tenu des conséquences qu'il a pour la population", a-t-il insisté. "La fermeture des écoles, c'est la dernière extrémité", a répété le chef du gouvernement.

Concernant le "passeport vert" voulu par l'Union européenne, Jean Castex a affirmé que la France apportait "toute sa contribution" à la Commission européenne qui vise une entrée en service de ce certificat sanitaire pour faciliter les voyages au sein de l'UE avant les vacances d'été. Mais, a-t-il ajouté, "il faut quand même se donner toutes les garanties de sécurité sanitaire, les garanties éthiques aussi. Il ne faut pas faire de la discrimination, à partir d'un passeport", a-t-il souligné. La France s'est jusqu'à présent montrée réticente à ce type de passeport vaccinal, estimant qu'il était trop tôt [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi