Marchés français ouverture 8 h 35 min

Le tweet qui pourrait coûter des milliards de dollars à la NBA en Chine

"Luttez pour la liberté. Soutien à Hong-Kong." En publiant sur Twitter ce court message, rapidement effacé, Daryl Morey ne s’attendait sûrement pas à de telles conséquences. Mais le manager général des Houston Rockets, l’une des franchises de la NBA, la ligue nord-américaine de basket-ball, a provoqué un tremblement de terre médiatique et économique dont les conséquences sont encore difficiles à mesurer. Car les pertes pourraient se compter en centaines de millions, voire en milliards d’euros, pour la NBA explique l’Equipe. En refusant de présenter ses excuses pour ce message, la ligue a froissé la Chine, où elle compte de nombreux partenaires.

"Nous ne présenterons pas nos excuses pour ce qu’a publié Daryl, parce qu’il a utilisé son droit à la liberté d’expression", l’a ainsi défendu Adam Silver, le patron de la ligue sportive. La situation à Hong Kong, où une partie de la population manifeste depuis plusieurs mois, parfois avec violence, contre un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine, cristallise les tensions dans l’empire du Milieu. La Chine a fait savoir à de multiples reprises qu’elle était prête à envoyer son armée sur place. Ce message du manager de Houston a donc eu du mal à passer. "Le manque de connaissance de Morey sur la situation" va coûter cher à la NBA, a ainsi expliqué Joseph Tsai, homme d’affaires d’origine taïwanaise et propriétaire des Brooklyn Nets (une autre franchise NBA), dont les propos sont relayés par l’Equipe.

⋙ Lire aussi Apple est accusé par la Chine de complicité avec les “émeutiers” à Hong Kong

Appels au boycott

Les premières conséquences à ce message, publié samedi, ne se sont pas fait attendre. Comme l’explique CNN, onze entreprises ont décidé de suspendre leurs liens avec la NBA. CTrip, le plus grand site de voyages en ligne en Chine, a annoncé abandonner tous les billets et produits de voyage liés à la NBA sur sa plate-forme. Mengniu Dairy, l’un des principaux producteurs de lait du pays, a aussi suspendu "toute

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face aux manifestations, Hong Kong pourrait demander à la Chine d’intervenir !
Robert Mugabe : le billet de 100.000 milliards de dollars, c’était lui !
Après l’Ukraine, Donald Trump pourrait demander à la Chine d’enquêter sur Biden !
Ouragan Dorian: 3,5 à 6,5 milliards de dollars de dégâts assurés dans les Caraïbes
La Chine dévoile Vent d'Est-41, un missile de 14.000 km de portée qui pourrait atteindre les Etats-Unis