Marchés français ouverture 4 h 46 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 210,21
    +34,34 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0178
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 046,66
    -155,28 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    22 827,03
    +110,64 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    540,48
    +5,26 (+0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Turquie : 24 ans de harcèlement judiciaire contre l’universitaire Pinar Selek

Pinar Selek, sociologue a obtenu la nationalité française en 2017, ici au Festival du livre de Mouans-Sartoux, dans le sud de la France, le 6 octobre 2019.
Pinar Selek, sociologue a obtenu la nationalité française en 2017, ici au Festival du livre de Mouans-Sartoux, dans le sud de la France, le 6 octobre 2019.

C'était le 9 juillet 1998, il y a quasiment un quart de siècle. Une explosion survenait au bazar égyptien d'Istanbul, un marché aux épices de l'époque ottomane prisé par les touristes, au bord de la Corne d'Or. Sept personnes furent tuées. Très vite, les autorités privilégient la piste d'un attentat à la bombe. Et le 11 juillet, Pinar Selek est arrêtée dans le cadre de l'enquête. La jeune sociologue turque, 27 ans à l'époque, fille d'un grand avocat turc, est torturée par la police au cours de sa garde à vue. Mais au cours de l'interrogatoire, l'universitaire n'est pas questionnée sur l'explosion du bazar égyptien. « J'ai été arrêtée en raison de mes recherches académiques et on m'a demandé les noms des personnes sur lesquelles je faisais ces recherches », témoigne aujourd'hui la sociologue. La police tente de lui extorquer les noms de ses interlocuteurs. Elle n'en livre aucun.

À la fin des années 1990, Pinar Selek travaille sur le traitement des minorités en Turquie. Militante féministe, engagée en faveur du droit des personnes transsexuelles et pour la cause des Kurdes, elle s'immerge au sein des communautés marginalisées et les bas-fonds d'Istanbul. Un « crime » dont elle subit encore les conséquences 24 ans après.

Cinq acquittements

Pendant sa détention, Pinar Selek est accusée d'avoir participé à l'attentat du bazar. Libérée en 2000, elle devra attendre 2006 pour être enfin jugée… et acquittée. L'un des témoins avouera avoir livré son nom sous la torture [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles