Marchés français ouverture 4 h 5 min
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 523,95
    +49,68 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1806
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 836,52
    +50,39 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    10 998,41
    +1 640,75 (+17,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,68
    +5,58 (+2,18 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

Turbulences dans le ciel français

Par Thierry Vigoureux
·1 min de lecture
Dubreuil Aero, le groupe propriétaire d'Air Caraïbes et de French Bee, a fait entrer l'armateur CMA CGM à son capital.  
Dubreuil Aero, le groupe propriétaire d'Air Caraïbes et de French Bee, a fait entrer l'armateur CMA CGM à son capital.

Cherche actionnaire désespérément. Corsair qui fut autrefois le transporteur aérien de masse du groupe Nouvelles Frontières, doit trouver de nouveaux actionnaires pour remplacer les allendas Intro Aviation et TUI, en mauvaise santé financière. Sans la vente pour pièces détachées de trois Boeing 747, Corsair n'aurait pas passé l'été. La recapitalisation de la compagnie est néanmoins urgente et, selon les informations de Challenges, le département de Guadeloupe et un consortium d'hommes d'affaires antillais seraient intéressés.

La direction de la compagnie, qui ne souhaite pas commenter, précise toutefois qu'Hélène Bourbouloux, star du redressement d'entreprise, intervient bien comme conciliatrice avec le CIRI (Comité interministériel de restructuration industrielle) pour trouver ce repreneur et non pas comme administratrice judiciaire. On n'est donc pas au stade qu'avaient connu XL Airways et Aigle Azur avant d'arrêter leurs activités. Les avions de Corsair ? tous des Airbus A330 ? étant exploités en location, les actifs de la compagnie sont essentiellement les créneaux à Orly et quelques droits de trafic dans le monde (Côte d'Ivoire, Maurice, Madagascar).

Cette francisation du capital aurait déjà l'avantage de donner à Corsair accès au prêt garanti par l'État (PGE). Cette aide lui avait été refusée au motif qu'elle n'avait pas vocation à pallier des actionnaires étrangers incapables de participer à l'effort. D'autres questions se posent. Les actionnaires ant [...] Lire la suite