La bourse est fermée

Les tuiles solaires d’Elon Musk débarquent en France

Cela fait quatre ans que le patron de Tesla annonce l’arrivée de ses premières tuiles photovoltaïques sur le Vieux Continent. Dans un tweet, Elon Musk a déclaré qu’elles feraient leur entrée « courant 2020 sur le marché européen ». Depuis 2016, l’entrepreneur américain évoque cet ambitieux projet de toit solaire qui permettrait à une maison de devenir autonome, en alimentant sa propre batterie électrique grâce à son toit. D’après Futura, il est désormais possible de réserver sa toiture en ligne. Pour ce faire, il suffit de se connecter au portail français de la marque : Solar Roof.

La marque a livré quelques précisions au sujet du prix de l’installation de la batterie. Il faudra compter plus de 8.000 euros, équipements auxiliaires inclus. Futura note que la batterie domestique proposée par le constructeur est assortie d’un taux de TVA relativement élevé (20%), alors qu’une installation par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) n’est assujettie qu’à une TVA de 5,5 %. L’installation de la toiture solaire par un professionnel se révèle donc moins chère, car en dessous de 7.000 euros. Quant aux tuiles, elles devraient revenir d’après Futura à 150,75 €/m2.

>> Lire aussi - Les Tesla pourront bientôt trouver une place et se garer seules

Enième coup de com ?

Après tant d’attente, cette fois-ci est-elle la bonne ? La propension d’Elon Musk à multiplier les effets d’annonce laisse dubitatif. La commercialisation du toit solaire en France devait initialement avoir en 2018, avant d’être à plusieurs reprises repoussé.

>> Lire aussi - Tesla : Elon Musk promet un cybertruck "plus beau" pour sa version définitive

Futura émet cependant des doutes quant aux détails techniques fournis par Tesla. Le constructeur a présenté la batterie domestique Powerwall d'une capacité utile de 13,5 kWh. Dans une vidéo, l’entreprise américaine a également démontré la solidité de ses tuiles par rapport à des tuiles d’ardoise classiques. Les informations à disposition ne réfèrent en revanche

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Municipales à Paris : les meilleures (et les pires) propositions pour le logement, selon notre jury d’experts
En février, Lidl a encore gagné des clients. Carrefour rebondit, Leclerc ralentit
Coronavirus : ces destinations où les Français ne peuvent plus se rendre
Angine, cystite, éruption cutanée… ces nouvelles pathologies prises en charge par votre pharmacien
Elections municipales : avec sa charte éthique, Christian Estrosi met involontairement son premier adjoint en difficulté