Marchés français ouverture 59 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1834
    -0,0034 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 063,40
    +25,95 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,06
    +1,60 (+0,61 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Tuchel, Marquinhos… Les réactions après Reims - PSG (0-2)

·3 min de lecture

Paris est allé chercher ce dimanche un troisième succès d’affilée en Ligue 1. Sur la pelouse de Reims, les champions de France ont récolté un succès logique , en dominant les débats d’un bout à l’autre de la rencontre. La mission a été accomplie, mais Thomas Tuchel leur entraineur n’était pas totalement satisfait. Dans sa réaction d’après-match, le coach allemand a montré du doigt le manque d’efficacité de ses attaquants aux avant-postes. Il aurait même décelé un « manque de sérieux » de la part de ses troupes.

On a retrouvé Mauro Icardi

Thomas Tuchel (entraineur du PSG sur Téléfoot) : « Non, ce n’est pas une blessure pour Neymar. C’est juste des douleurs. Il a juste pris quelques coups. L’activité de l’équipe ? En première période, elle m’a plu, mais je ne comprends pas pourquoi on a raté beaucoup d’occasions. Après 20,30 minutes on aurait pu être à 3, 4-0. Mais, je ne suis pas content de la seconde période. Ce n’était pas sérieux. Il n’y avait pas la même agressivité et même intensité (…) Le plan était de mettre Neymar proche de Mbappé. On a choisi une structure offensive. On a essayé quelque chose et j’ai beaucoup confiance en mon équipe. On a eu beaucoup d’occasions, on a 70% de ballon. Si on met 3,4 après 30 minutes, on a une analyse différente. On constate donc qu’on a beaucoup raté. L’efficacité n’était pas là. On ne peut pas jouer un match comme ça. En 2e période, on n’a pas été sérieux (…) Satisfait d’Icardi ? Oui, il est là pour marquer. Il aurait pu en mettre plus. Ca l’inclut aussi (dans l’analyse). Mais c’était nécessaire qu’il retrouve cette qualité. Ça compte pour un 9. Il doit avoir confiance, et il ne peut l’avoir qu’avec des buts (…) Jorginho ? Non, je ne peux rien dire. »

Mauro Icardi (attaquant du PSG sur Téléfoot ) : « C’était important pour moi de mettre ces buts. Je suis content de marquer. J’étais tranquille pendant ma période sans marquer, car j’aidais l’équipe défensivement. Maintenant, il faut continuer. La suspension de Di Maria ? Bien sûr qu’elle va changer quelque chose car c’est un grand joueur. Il le montre sur le terrain. On l’a vu avec Neymar et Mbappé, que ça ressent. Je suis content de créer des occasions pour mes coéquipiers. On aurait pu en mettre d’autres et plier le match plus vite, mais la satisfaction prédomine quand même. A-t-on besoin d’un autre attaquant ? C’est une question pour les dirigeants, on est là pour jouer. »

Marquinhos (défenseur du PSG sur Téléfoot) : « Une victoire avec deux buts d’un attaquant qui fallait qu’il marque. Pour prendre confiance, c’est bien pour Mauro (…) On est entré avec une équipe offensive, et il fallait qu’on attaque tous ensemble. C’était le moment de faire des tests, car des objectifs importants arrivent vite. C’est très positif, ça donne confiance, ça montre que le travail collectif est bien fait. Sur les 3 derniers matches, on monte en puissance. Ce n’est que le début de saison, on peut faire mieux. Mais c’était important de gagner. Ils étaient bien fermés, il fallait trouver les espaces et casser des lignes. »

Yunis Abdelhamid (défenseur de Reims sur Téléfoot) : « En championnat, on est en difficulté donc il nous fallait se lâcher. Mais y a que des grands joueurs en face. En 1e période on était un peu trop timides et timorés. On a essayé de se lâcher en 2e. Mais avec leurs qualités…On touche le poteau et ils ajoutent le deuxième dans la foulée. Le match est plié (…) Il faut continuer et travailler pour le prochain match. Ca ne tourne pas trop en notre faveur, mais il faut continuer. »