La bourse ferme dans 2 h 23 min
  • CAC 40

    6 635,86
    +2,09 (+0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 101,35
    -15,42 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    35 084,53
    +153,60 (+0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1881
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 827,30
    -8,50 (-0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    32 697,28
    -946,93 (-2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    921,80
    -8,56 (-0,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,52
    -0,10 (-0,14 %)
     
  • DAX

    15 547,86
    -92,61 (-0,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 024,25
    -54,17 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 778,26
    +15,68 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 419,15
    +18,51 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3942
    -0,0016 (-0,11 %)
     

La Trump Organization et son directeur financier mis en examen pour délits fiscaux

·1 min de lecture

Selon le Wall Street Journal, le New York Times et le Washington Post, l'inculpation porte sur des avantages en nature accordés au directeur financier de la holding, Allen Weisselberg, fidèle parmi les fidèles de Donald Trump, et présumés non déclarés au fisc. M. Weisselberg devrait être présenté jeudi à un juge, qui lui signifiera les chefs d'accusation retenus contre lui, selon les médias américains. L'acte d'inculpation devrait alors être rendu public. L'ancien président américain et les membres de sa famille ne devraient pas être inquiétés, au moins dans un premier temps, par les procureurs qui enquêtent depuis deux ans sur l'entreprise immobilière qui gère également des hôtels de luxe et des clubs de golf. L'inculpation d'Allen Weisselberg viserait, de l'avis général, à le mettre sous pression afin qu'il accepte de collaborer avec les enquêteurs pour apporter à l'accusation davantage d'éléments à charge.

Sollicité, il y a plusieurs semaines, pour déterminer si des poursuites pouvaient effectivement être engagées, un grand jury a donné son feu vert au procureur de Manhattan, Cyrus Vance, pour aller de l'avant, selon les trois quotidiens.

Ces inculpations, si elles sont confirmées, seraient un revers pour Donald Trump qui laisse entendre qu'il pourrait être candidat à l'élection présidentielle de 2024. Il reste très présent sur la scène politique, demeure l'homme fort du Parti républicain et a repris la semaine dernière les grands meetings qui ont fait sa marque de fabrique. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bitcoin : les Etats-Unis mettent en garde le Salvador
Le Uber chinois Didi cède du terrain en bourse après un démarrage en fanfare
Clôture pour insuffisance d’actifs : principe et effets
Malgré la crise, le spécialiste du camping-car Trigano annonce une belle croissance
Euro 2020 : l’élimination de la France fait perdre une fortune à la FFF

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles