Marchés français ouverture 29 min
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0240
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    20 114,35
    -61,27 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    23 901,59
    -310,47 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    580,50
    +9,22 (+1,61 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     

Truist annonce ses résultats du deuxième trimestre 2022

Un bénéfice du deuxième trimestre 2022 selon les principes comptables généralement admis de 1,5 milliard de dollars, soit 1,09 dollar par action diluée

Un bénéfice ajusté du deuxième trimestre 2022 de 1,6 milliard de dollars, soit 1,20 dollar par action diluée

Les résultats reflètent une forte croissance des prêts et une augmentation de la marge d'intérêt nette, compte tenu des taux plus élevés et de la forte franchise de dépôt

Les revenus tirés des frais comprennent les frais d'assurance et de carte record et les frais liés aux paiements, tempérés par la volatilité du marché

Le capital, la liquidité et la qualité du crédit restent des atouts

CHARLOTTE, Caroline du Nord, 22 juillet 2022 /PRNewswire/ -- Truist Financial Corporation (NYSE: TFC) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre de 2022.

Le bénéfice net disponible pour les actionnaires ordinaires de 1,5 milliard de dollars a diminué de 6,7 % par rapport au deuxième trimestre de l'an dernier, principalement en raison d'un bénéfice dans la provision pour pertes sur créances de l'an dernier. Le bénéfice par action ordinaire diluée s'est élevé à 1,09 dollar, soit une baisse de 6,0 % par rapport à la même période de l'année précédente. Les résultats du deuxième trimestre ont produit un taux de rendement annualisé de l'actif moyen (ROA) de 1,14 %, un rendement annualisé des capitaux propres moyens des actionnaires ordinaires (ROCE) de 10,3 % et un rendement annualisé des capitaux propres tangibles des actionnaires ordinaires (ROTCE) de 22,7 %.

Le bénéfice net ajusté disponible pour les actionnaires ordinaires s'est élevé à 1,6 milliard de dollars, soit 1,20 dollar par action diluée, à l'exclusion des charges liées à la fusion et à la restructuration de 121 millions de dollars (92 millions de dollars après impôts), des charges d'exploitation supplémentaires liées à la fusion de 117 millions de dollars (89 millions de dollars après impôts) et un profit sur le remboursement des avances de la FHLB de 39 millions de dollars (30 millions après impôts). Les résultats ajustés ont produit un taux de rendement annualisé de l'actif moyen de 1,25 %, un rendement annualisé des capitaux propres moyens des actionnaires ordinaires de 11,3 % et un rendement annualisé des capitaux propres tangibles des actionnaires ordinaires de 24,8 %.

« Truist a fait beaucoup de progrès ce trimestre pour ses intervenants. Notre solide rendement au deuxième trimestre reflète le renforcement de notre élan après l'intégration et la résilience de notre composition diversifiée dans un contexte de marché volatil », a déclaré Bill Rogers, PDG. « Nos résultats comprennent un bénéfice net ajusté de 1,6 milliard de dollars et un solide rendement ajusté de 25 % des actions ordinaires corporelles moyennes. La croissance des prêts était généralisée, et nous avons considérablement augmenté notre marge d'intérêt nette en raison de la hausse des taux d'intérêt et de notre solide franchise de dépôt. La qualité du crédit est demeurée excellente au deuxième trimestre, comme en témoigne également notre rendement lors du dernier test de résistance, Truist ayant le deuxième taux de perte sur prêts le plus bas parmi nos pairs dans le scénario de stress très défavorable. À la suite des résultats de notre test de résistance, nous avons annoncé une forte augmentation de 8 % de notre dividende en espèces trimestriel, sous réserve de l'approbation du conseil d'administration à notre réunion de juillet. »

« Guidés par notre objectif d'inspirer et de bâtir de meilleures vies et communautés, nous investissons dans les talents clés en augmentant notre salaire minimum à 22 dollars à compter du 1er octobre 2022. Nous nous sommes également engagés à verser 120 millions de dollars pour aider les petites entreprises historiquement mal desservies à avoir accès à des capitaux et à de l'aide technique. Notre récent rapport de 2021 sur l'environnement, la société, la gouvernance et la responsabilité sociale des entreprises souligne les mesures importantes que nous avons prises pour atteindre et dépasser nos objectifs. y compris la diversité de notre haute direction et le soutien de nos clients et de nos communautés en faveur d'une transition vers une économie à faibles émissions de carbone. »

« Bien que certaines activités d'intégration résiduelles demeurent, nous constatons les premiers avantages de notre passage de l'intégration à l'exploitation et nous continuons à faire des investissements stratégiques dans les talents et la technologie pour accélérer notre croissance. Nous sommes convaincus que Truist est bien positionnée pour performer dans n'importe quel environnement compte tenu de sa diversité d'activités et de sa solide position en termes de capital. Nous demeurons déterminés à offrir un levier d'exploitation positif pour les PCGR et sur une base ajustée pour l'année 2022. »

Faits marquants du deuxième trimestre 2022

  • Le bénéfice par action ordinaire dilué pour le deuxième trimestre de 2022 s'est élevé à 1,09 dollar

  • Le taux de rendement annualisé de l'actif moyen (ROA) était de 1,14 % ; le taux de rendement annualisé de l'actif moyen ajusté était de 1,25 %

  • Le rendement annualisé des capitaux propres moyens des actionnaires ordinaires (ROCE) était de 10,3 % ; le rendement annualisé des capitaux propres moyens des actionnaires ordinaires ajusté était de 11,3 %

  • Le rendement annualisé des capitaux propres tangibles des actionnaires ordinaires (ROTCE) était de 22,7 % ; le rendement annualisé des capitaux propres tangibles des actionnaires ordinaires ajusté était de 24,8 %

  • Les revenus nets avant provision pour le second trimestre 2022 ont été de 2,1 milliards de dollars, en hausse de 25 % par rapport au premier trimestre 2022 et en hausse de 26 % par rapport au deuxième trimestre 2021

  • Le revenu équivalent imposable pour le deuxième trimestre 2022 était de 5,7 milliards de dollars, en hausse de 6,2 % par rapport au premier trimestre 2022 et plutôt stable par rapport au deuxième trimestre 2021

  • Les revenus hors intérêts ont augmenté de 4,9 % par rapport au premier trimestre 2022 et ont baissé de 6,5 % par rapport au deuxième trimestre 2021

  • La marge nette d'intérêts s'est établie à 2,89 %, en augmentation de 13 points de base par rapport au premier trimestre 2022

  • Les frais hors intérêts pour le deuxième trimestre 2022 ont été de 3,6 milliards de dollars, en baisse de 2,6 % par rapport au premier trimestre 2022 et en baisse de 10,7 % par rapport au deuxième trimestre 2021

  • Croissance générale des prêts ; les prêts de fin de période détenus à des fins de placement ont augmenté de 4,7 % par rapport au premier trimestre de 2022

  • La qualité de l'actif demeure excellente, ce qui reflète la culture prudente de gestion des risques et la diversité du portefeuille de Truist

  • Les niveaux de capital et de liquidité sont restés élevés ; le capital a été déployé par le biais de la croissance organique des prêts, des dividendes et des rachats d'actions

Présentation des résultats et résumé des performances trimestrielles

Pour écouter la conférence en direct sur les résultats pour le deuxième trimestre 2022 de Truist à 8 h (ET) aujourd'hui, veuillez appeler le 855-303-0072 et entrer le code participant 100038. Une présentation sera utilisée pendant la conférence sur les résultats et est disponible sur notre site Internet à l'adresse https://ir.truist.com/events-and-presentation. Des replays de la conférence seront disponibles pendant 30 jours en composant le 888-203-1112 (code d'accès 100038).

La présentation, y compris une annexe réconciliant les informations non conformes aux principes comptables généralement reconnus, et le résumé trimestriel des performances de Truist pour le deuxième trimestre 2022, qui contient des tableaux financiers détaillés, sont disponibles à l'adresse https://ir.truist.com/earnings.

À propos de Truist

Truist Financial Corporation est une société de services financiers qui s'engage à inspirer et à construire des vies et des communautés meilleures. Truist détient une part de marché de premier plan sur de nombreux marchés à forte croissance dans le pays. La société offre une large gamme de services, notamment la banque de détail, la banque des petites entreprises et la banque commerciale, la gestion d'actifs, les marchés de capitaux, l'immobilier commercial, la banque d'entreprise et institutionnelle, l'assurance, les prêts hypothécaires, les paiements, les prêts spécialisés et la gestion de patrimoine. Basée à Charlotte, en Caroline du Nord, Truist est une des 10 premières banques commerciales américaines avec des actifs totaux de 545 milliards de dollars au 30 juin 2022. Truist Bank, membre de la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation). Pour en savoir plus, rendez-vous sur Truist.com.

Les ratios de capital et le rendement des actifs pondérés en fonction des risques sont préliminaires.

Ce communiqué de presse contient des informations financières et des mesures de performance déterminées par des méthodes autres que celles conformes aux principes comptables généralement admis aux États-Unis d'Amérique (« Generally Accepted Accounting Principles »). La direction de Truist utilise ces mesures « non conformes aux principes comptables généralement reconnus » dans son analyse de la performance de la société et de l'efficacité de ses opérations. La direction estime que ces mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus permettent de mieux comprendre les opérations en cours, d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes et de démontrer les effets des éléments importants de la période en cours. La société estime qu'une analyse significative de sa performance financière nécessite une compréhension des facteurs qui sous-tendent cette performance. La direction de Truist pense que les investisseurs peuvent trouver ces mesures financières non conformes aux principes comptables généralement reconnus utiles. Ces informations ne doivent pas être considérées comme un substitut aux mesures financières déterminées conformément aux principes comptables généralement reconnus, et elles ne sont pas nécessairement comparables aux mesures de performance non conformes aux principes comptables généralement reconnus qui peuvent être présentées par d'autres sociétés. Vous trouverez ci-dessous une liste des types de mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus utilisées dans le présent communiqué de presse :

  • Ratio d'efficacité ajusté - Le ratio d'efficacité ajusté n'est pas conforme aux principes comptables généralement reconnus car il exclut les gains (pertes) sur titres, l'amortissement des actifs incorporels, les charges liées à la fusion et à la restructuration, ainsi que d'autres éléments sélectionnés. La direction de Truist utilise cette mesure dans son analyse de la performance de la société. La direction de Truist estime que cette mesure permet de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes, tout en démontrant les effets des gains et des charges importantes.

  • Levier d'exploitation ajusté - Le ratio du levier d'exploitation ajusté n'est pas conforme aux principes comptables généralement reconnus car il exclut les gains (pertes) sur titres, l'amortissement des actifs incorporels, les charges liées à la fusion et à la restructuration, ainsi que d'autres éléments sélectionnés. La direction de Truist utilise cette mesure dans son analyse de la performance de la société. La direction de Truist estime que cette mesure permet de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes, tout en démontrant les effets des gains et des charges importantes.

  • Revenus nets avant provision - Les revenus nets avant provision sont une mesure non conforme aux principes comptables généralement reconnus qui rajuste le revenu net déterminé conformément aux principes comptables généralement reconnus afin d'exclure l'incidence de la provision pour pertes sur créances et de la provision pour impôts sur le revenu. Le chiffre d'affaires net préprovisionnement ajusté est une mesure non conforme aux PCGR qui exclut en outre les gains (pertes) sur titres, les frais liés aux fusions et aux restructurations, l'amortissement des actifs incorporels et d'autres éléments sélectionnés. La direction de Truist estime que ces mesures permettent de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes antérieures.

  • Capitaux propres tangibles et mesures connexes - Les capitaux propres tangibles et mesures connexes sont des mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus qui excluent l'impact des actifs incorporels, nets d'impôts différés, et de leur amortissement. Ces mesures sont utiles pour évaluer la performance d'une entreprise de manière cohérente, qu'elle soit acquise ou développée en interne. La direction de Truist utilise ces mesures pour évaluer la qualité du capital et des rendements par rapport au risque du bilan.

  • Marge nette d'intérêts de base - La marge nette d'intérêts de base est une mesure non conforme aux principes comptables généralement reconnus qui ajuste la marge d'intérêt nette pour exclure l'impact de la comptabilité d'acquisition. Les marques de comptabilisation d'achat et l'amortissement connexe pour les prêts, les dépôts et la dette à long terme de SunTrust et d'autres acquisitions sont exclus afin de se rapprocher des rendements payés par les clients. La direction de Truist estime que les ajustements apportés au calcul de la marge d'intérêt nette pour certains actifs et passifs acquis fournissent aux investisseurs des informations utiles relatives à la performance des actifs productifs de Truist.

  • Bénéfice dilué par action ajusté - Le bénéfice dilué par action ajusté ne correspond pas aux principes comptables généralement admis car il exclut les charges liées à la fusion et à la restructuration ainsi que d'autres éléments sélectionnés, nets d'impôts. La direction de Truist utilise cette mesure dans son analyse de la performance de la société. La direction de Truist estime que cette mesure permet de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes, tout en démontrant les effets des gains et des charges importantes.

  • Ratios de performance - Les ratios de performance ajustés, y compris le rendement ajusté de l'actif moyen, le rendement ajusté des capitaux propres moyens des actionnaires ordinaires et le rendement ajusté des capitaux propres moyens tangibles des actionnaires ordinaires, ne sont pas des principes comptables généralement reconnus car ils excluent les charges liées à la fusion et à la restructuration, certains éléments et, dans le cas du rendement des capitaux propres moyens tangibles des actionnaires ordinaires, l'amortissement des actifs incorporels. La direction de Truist utilise ces mesures dans son analyse de la performance de la société. La direction de Truist estime que ces mesures permettent de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes, ainsi que de démontrer les effets des gains et charges importants.

  • Résultat d'exploitation avant amortissements des holdings d'assurance - Le résultat d'exploitation avant amortissements est une mesure de la rentabilité de l'exploitation qui n'est pas basée sur les principes comptables généralement acceptés et qui est calculée en ajoutant les intérêts, les impôts, la dépréciation et l'amortissement au bénéfice net. La direction de Truist ajoute également les charges liées à la fusion et à la restructuration, les dépenses d'exploitation supplémentaires liées à la fusion et d'autres éléments sélectionnés. La direction de Truist utilise cette mesure dans son analyse du secteur des holdings d'assurance de la société. La direction de Truist estime que cette mesure permet de mieux comprendre les opérations en cours et d'améliorer la comparabilité des résultats avec les périodes précédentes, tout en démontrant les effets des gains et des charges importantes.

  • Provision pour pertes sur prêts et sur baux et marque de juste valeur non amortie en pourcentage des prêts et des baux bruts - La provision pour pertes sur prêts et sur baux et la marque de juste valeur non amortie en pourcentage des prêts et des baux bruts est une mesure des réserves de crédit qui n'est pas conforme aux principes comptables généralement reconnus. La mesure des réserves de crédit qui est calculée en ajustant le ratio de provision pour pertes et les prêts et locations détenus pour investissement par la marque de juste valeur non amortie. La direction de Truist utilise ces mesures pour évaluer la capacité d'absorption des pertes.

Un rapprochement de chacune de ces mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus avec la mesure conforme aux principes comptables généralement reconnus la plus directement comparable est inclus dans l'annexe de la présentation des résultats du deuxième trimestre 2022 de Truist, qui est disponible sur https://ir.truist.com/earnings.

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995, concernant la situation financière, les résultats d'exploitation, les plans d'affaires et les performances futures de Truist. Des mots tels que « anticiper », « croire », « estimer », « s'attendre », « prévoir », « avoir l'intention », « planifier », « projeter », « pouvoir », « sera », « devrait », « pourrait » et d'autres expressions similaires sont destinés à identifier ces déclarations prospectives.

Les déclarations prospectives ne sont pas basées sur des faits mais représentent plutôt les attentes et les hypothèses de la direction concernant les activités de Truist, l'économie et d'autres conditions futures. Ces déclarations impliquent des incertitudes inhérentes, des risques et des changements de circonstances qui sont difficiles à prévoir. Ainsi, les résultats réels de Truist peuvent différer matériellement de ceux envisagés dans les déclarations prospectives. Bien qu'il n'y ait aucune garantie que la liste des risques et incertitudes ou des facteurs de risque soit complète, les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent matériellement de ceux envisagés par les déclarations prospectives incluent ce qui suit, sans limitation, ainsi que les risques et incertitudes plus amplement discutés dans la Partie I, Article 1A-Facteurs de risque dans notre rapport annuel sur le formulaire 10-K pour l'année se terminant le 31 décembre 2021 et dans les dépôts ultérieurs de Truist auprès de la Securities and Exchange Commission :

  • les risques et les incertitudes résiduels liés à la fusion de Heritage BB&T et Heritage SunTrust, y compris la capacité à réaliser les avantages prévus de la fusion ;

  • les frais liés à la fusion et à la mise hors service des applications et des centres de données ;

  • l'attrition des dépôts, la perte de clients ou la perte de revenus à la suite de fusions ou d'acquisitions réalisées peuvent être plus importantes que prévu ;

  • la pandémie de COVID-19 a perturbé l'économie mondiale et a eu un impact négatif sur la situation financière et les résultats d'exploitation de Truist, notamment par l'augmentation des dépenses, la réduction des revenus de commissions et de la marge d'intérêt nette, la diminution de la demande pour certains types de prêts et l'augmentation de la provision pour pertes sur créances ; une résurgence de la pandémie, qu'elle soit due à de nouveaux variants du coronavirus ou à d'autres facteurs, pourrait réintroduire ou prolonger ces impacts négatifs et également avoir un impact négatif sur la position de Truist en matière de capital et de liquidité ou sur le coût du capital, compromettre la capacité des emprunteurs à rembourser les prêts en cours, provoquer une fuite des dépôts et déprécier le goodwill ou d'autres actifs ;

  • Truist est soumise au risque de crédit en prêtant ou en s'engageant à prêter de l'argent, et peut avoir un risque de crédit plus élevé et des pertes de crédit plus importantes dans la mesure où les prêts sont concentrés par type de prêt, segment d'industrie, type d'emprunteur ou localisation de l'emprunteur ou de la garantie ;

  • des changements dans le secteur des taux d'intérêt, y compris le remplacement du LIBOR comme référence des taux d'intérêt, qui pourraient avoir un effet négatif sur les revenus et les dépenses de Truist, la valeur des actifs et des obligations, et la disponibilité et le coût du capital, les flux de trésorerie et les liquidités ;

  • l'incapacité d'accéder à un financement ou à des liquidités à court terme, la perte de dépôts de clients ou des changements dans les notations de crédit de Truist, ce qui pourrait augmenter le coût du financement ou limiter l'accès aux marchés financiers ;

  • les fonctions de surveillance de la gestion des risques peuvent ne pas identifier ou traiter les risques de manière adéquate, et la direction peut ne pas être en mesure de gérer efficacement le risque de crédit ;

  • les risques résultant de l'utilisation extensive de modèles dans les activités de Truist, ce qui peut avoir un impact sur les décisions prises par la direction et les régulateurs ;

  • l'incapacité à exécuter les plans stratégiques ou opérationnels, y compris la capacité à mener à bien ou à intégrer les fusions et acquisitions ;

  • une concurrence accrue, y compris de la part (i) de concurrents nouveaux ou existants qui pourraient disposer de ressources financières plus importantes ou être soumis à des normes réglementaires différentes, et (ii) de produits et services offerts par des sociétés de technologie financière non bancaires, peut réduire la clientèle de Truist, amener Truist à baisser les prix de ses produits et services afin de maintenir sa part de marché ou avoir un impact négatif sur les activités ou les résultats d'exploitation de Truist ;

  • l'incapacité à maintenir ou à améliorer la position concurrentielle de Truist en ce qui concerne les nouveaux produits, services et technologies, que ce soit parce qu'elle ne parvient pas à anticiper les attentes de ses clients ou parce que ses développements technologiques ne donnent pas les résultats escomptés ou ne sont pas acceptés par le marché ou approuvés par les autorités réglementaires ou pour d'autres raisons, peut amener Truist à perdre des parts de marché ou à engager des dépenses supplémentaires ;

  • une opinion publique négative, qui pourrait nuire à la réputation de Truist ;

  • un examen approfondi des pratiques de vente aux consommateurs, des pratiques de formation, de la conception de la rémunération incitative et de la gouvernance de Truist ;

  • des questions réglementaires, des litiges ou autres actions en justice, qui peuvent entraîner, entre autres, des coûts, des amendes, des pénalités, des restrictions sur les activités commerciales de Truist, une atteinte à la réputation, une publicité négative ou d'autres conséquences négatives ;

  • l'évolution des normes législatives, comptables et réglementaires, notamment en ce qui concerne les exigences en matière d'environnement, de capital et de liquidité, et les résultats des examens réglementaires peuvent avoir un effet négatif sur la situation financière et les résultats d'exploitation de Truist ;

  • les politiques monétaires et fiscales du gouvernement fédéral et de ses agences, y compris en réponse à l'augmentation de l'inflation, pourraient avoir un effet négatif important sur la rentabilité ;

  • les politiques et processus comptables obligent la direction à faire des estimations sur des sujets incertains, y compris la dépréciation potentielle du goodwill en cas de période prolongée de baisse de la valeur marchande des actions de Truist et de maintien de conditions économiques défavorables pendant un certain temps ;

  • les conditions économiques ou commerciales générales, que ce soit au niveau mondial, national ou régional, peuvent être moins favorables que prévu, et l'instabilité des questions géopolitiques mondiales ou la volatilité des marchés financiers pourraient entraîner, entre autres, un ralentissement de la croissance des dépôts ou des actifs, une détérioration de la qualité du crédit, ou une réduction de la demande de crédit, d'assurance ou d'autres services ;

  • les risques liés à la création et à la vente de prêts hypothécaires, y compris les demandes de rachat et d'indemnisation de la part des acheteurs concernant les déclarations et garanties sur les prêts vendus, ce qui pourrait entraîner une augmentation du montant des pertes pour les rachats de prêts ;

  • les risques liés au rôle de Truist en tant que gestionnaire de prêts, y compris une augmentation de l'étendue ou des coûts des services que Truist doit fournir, sans augmentation correspondante des frais de gestion ou une violation des obligations de Truist en tant que gestionnaire ;

  • le succès de Truist dépend du recrutement et de la fidélisation du personnel, et si ces personnes quittent ou changent de poste sans être remplacées efficacement, les opérations et les activités d'intégration de Truist pourraient être affectées négativement, ce qui pourrait être exacerbé dans le contexte de télé-travail accru causé par la pandémie de COVID-19, car les marchés de l'emploi peuvent être moins contraints par la géographie physique ;

  • les fraudes ou fautes de la part de parties internes ou externes, que Truist pourrait ne pas être en mesure de prévenir, détecter ou atténuer ;

  • les risques de sécurité, y compris les attaques par déni de service, le piratage, les attaques d'ingénierie sociale ciblant les coéquipiers et les clients de Truist, l'intrusion de logiciels malveillants, les tentatives de corruption de données, les brèches dans le système, les cyber-attaques, dont la fréquence a augmenté à cause des tensions géopolitiques actuelles, l'usurpation d'identité, les attaques par ransomware, et les risques de sécurité physique, tels que les catastrophes naturelles, les conditions environnementales et les actes de destruction intentionnels, pourraient entraîner la divulgation d'informations confidentielles, nuire aux activités ou à la réputation de Truist ou créer un risque juridique ou financier important ; et

  • des pannes généralisées des systèmes opérationnels, de communication ou autres, qu'ils soient internes ou fournis par des tiers, des catastrophes naturelles ou autres (y compris les actes de terrorisme et les pandémies), et les effets du changement climatique, y compris les risques physiques, tels que des événements météorologiques plus fréquents et plus intenses, et les risques liés à la transition vers une économie à plus faible émission de carbone, tels que les changements réglementaires ou technologiques ou les changements dans la dynamique du marché ou les préférences des consommateurs, pourraient avoir un effet négatif sur la situation financière et les résultats d'exploitation de Truist, entraîner des perturbations importantes des opérations de Truist ou la capacité ou la volonté des clients d'accéder aux produits et services de Truist.

Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives, qui ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont faites. Sauf dans la mesure où la loi ou la réglementation en vigueur l'exige, Truist ne s'engage pas à réviser ou à mettre à jour ces déclarations prospectives.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles