La bourse ferme dans 14 min
  • CAC 40

    6 322,65
    +37,41 (+0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 688,14
    +31,11 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    31 907,25
    +645,35 (+2,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0688
    +0,0126 (+1,20 %)
     
  • Gold future

    1 851,60
    +9,50 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    28 460,76
    +281,58 (+1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,90
    +6,03 (+0,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,00
    -0,28 (-0,25 %)
     
  • DAX

    14 115,27
    +133,36 (+0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 502,40
    +112,42 (+1,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 460,88
    +106,26 (+0,94 %)
     
  • S&P 500

    3 965,50
    +64,14 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,2585
    +0,0089 (+0,71 %)
     

Comment trouver les milliers de météorites enfouies en Antarctique ?

·1 min de lecture
Météorite collectée en expédition
Météorite collectée en expédition

Il reste probablement plusieurs centaines de milliers de météorites enfouies sous les glaces de l’Antarctique et qui ne demandent qu’à être trouvées. Une nouvelle méthode fait intervenir une intelligence artificielle pour trouver les meilleures zones de recherche.

Alors que des sondes spatiales partent à des centaines de millions de kilomètres récupérer quelques grains d’astéroïdes, on oublierait presque qu’il reste des météorites à découvrir bien plus près, sur Terre. Et le meilleur endroit pour en trouver, c’est en Antarctique, une région qui concentre plus de la moitié des météorites qui ont été retrouvées sur notre planète et où tout reste à faire. Cette plaque de glace plus grande que l’Europe recèle un véritable trésor : les études suggèrent que moins de 15% des météorites présentes sur le continent ont été trouvées pour l’instant. Il en resterait autour des 300 000 !

Pour fournir un nouvel outil aux explorateurs, des chercheurs belges ont développé un algorithme, présenté dans Science Advances le 26 janvier 2022, qui dit quelles sont les zones les plus à même d’abriter ces précieuses roches. « Nous avons créé une véritable carte au trésor, résume pour Numerama la principale autrice Veronica Tollenaar de l’Université libre de Bruxelles. Grâce aux données connues et au machine learning, nous pouvons prédire quelles zones ont le plus de chance d’avoir des météorites. »

Pour aller plus loin

Échantillon lunaire 15498. // Source : Wikimedia/CC/OptoMechEngineer (photo recadrée)
Échantillon lunaire 15498. // Source : Wikimedia/CC/OptoMechEngineer (photo recadrée)


Comment sont conservés les échantillons récupérés dans l’espace ?

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles