Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 139,68
    +632,18 (+1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,32
    -12,01 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

"Je trouve ça touchant" : Angèle fond en larmes lors de la lecture d’un texte dans les rencontres du Papotin (VIDEO)

Capture écran - France 2

Ce samedi 20 mai, la chanteuse Angèle était l’invitée de l’émission “Les rencontres du Papotin” sur France 2. Ce magazine d’interviews atypiques reprend l’ADN du journal Le Papotin, dont la rédaction est composée de journalistes, non professionnels, porteurs de trouble du spectre autistique.

Angèle n’a donc pas été épargnée par les questions sans filtres sur sa vie privée comme professionnelle. Elle a notamment été submergée par l’émotion alors qu’elle lisait un poème d’un des journalistes prénommé Rudy. "J'ai écrit. J'ai écrit une lettre en chantant. J'ai écrit sur le sable mon nom. J'ai écrit un texte sur mes échecs. J'ai écrit la mort. J'ai écrit l'article de moi" a-t-elle lu avant de s’arrêter ne pouvant poursuivre la lecture du texte, les larmes perlants aux cils de l’artiste. Elle a tout de même réussi à aller jusqu’au bout du texte tout en ayant la gorge nouée. "J'ai écrit mon enfance. J'ai écrit sur la tête de ma mère. J'ai écrit sur ma vie. J'ai écrit sur mon autisme. J'ai écrit pour rester un enfant. Rudy", a-t-elle achevé sa lecture.
"Oh elle pleure, Angèle. T'es un peu triste ?" l’a questionné sa voisine de chaise.

La chanteuse de 27 ans a ensuite tenu à exprimer la raison de ses larmes dans le programme de France 2.

"Je ne suis pas triste, je trouve ça touchant. C’est ça qui es...

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi