La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 200,14
    -308,81 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Les trottinettes en libre-service désormais formellement interdites aux moins de 18 ans à Paris

Il faut obligatoirement être majeur pour réserver et conduire des trottinettes électriques en libre-service dans la capitale : cette barrière prend effet à partir du lundi 28 novembre 2022.

Il est désormais formellement interdit pour des personnes mineures de conduire une trottinette électrique en libre-service à Paris. Cette nouveauté fait partie des promesses avancées par les trois opérateurs de deux-roues électriques dans la capitale, Lime, Dott et Tier, alors que leur présence est de plus en plus remise en question.

Les trois entreprises ont formulé fin octobre 2022 11 propositions de nouvelles mesures pour garantir le bon fonctionnement de leur service à Paris. Elles ont été rendues publiques jeudi 24 novembre. Parmi elles, l’immatriculation de tous les véhicules, la détection de circulation sur les trottoirs, mais aussi la fameuse vérification d’âge.

« La vérification de l’âge des utilisateurs, qui est d’ores et déjà déployée, couvrira 100 % de la flotte lundi 28 novembre », ont annoncé Lime, Dott et Tier, les trois opérateurs en circulation dans la ville, dans un communiqué commun.

Le fait que les entreprises précisent que la vérification d’âge était déjà officiellement en place n’a rien d’anodin. Dans les faits, il est très courant de croiser des jeunes utilisateurs et utilisatrices de trottinettes électriques en libre-service dans les rues de la capitale. En 2019, Libération montrait dans une excellente enquête comment des collégiens parvenaient à s’inscrire sur les applications en utilisant des numéros de cartes bancaires volées,

[Lire la suite]