Marchés français ouverture 7 h 33 min

Trophées ODI - Spécial Afrique : l'engagement dans la RSE récompensé

latribune.fr

Le Trophée du développement durable, remis dans le cadre des Trophées de l'ODI le 19 novembre 2019, illustre l'importance de la prise en compte des enjeux environnementaux par les entreprises françaises, grands groupes et PME, en Afrique.

Des candidatures variées au Trophée du développement durable

Le Trophée du développement durable a rassemblé des candidatures variées, du fait des profils des entreprises candidates (petite structure, grands groupes) et des angles adoptés (finance, énergie renouvelable). Quatre dossiers ont retenu l'attention.

Le premier d'entre eux - par ordre alphabétique - est Babyloan, officiant dans les services financiers entre la diaspora et le continent africain. Babyloana a créé une plateforme de prêts participatifs et solidaires afin de développer les régions rurales du Mali. En minimisant les risques du préteur et en lui donnant la possibilité de prêter à nouveau la somme qui lui a été remboursée, Babyloan permet de nouer une relation de confiance entre prêteur et entrepreneur rural, et de générer un effet de levier au service du développement des régions aride du Mali.

Le deuxième dossier retenu pour le Trophée du développement durable est Engie PowerCorner, qui a présenté un projet d'approvisionnement des zones rurales en électricité via des mini-réseaux décentralisés. Ce projet se différencie particulièrement par la réflexion globale menée autour de la politique RSE (responsabilité sociale de l'entreprise) d'Engie : la volonté d'améliorer l'accès à l'énergie, mais également de soutenir le développement des communautés locales et de promouvoir l'autonomisation économique et financière des femmes.

Le troisième finaliste est CanalOlympia, filiale de Vivendi. Son projet de création du premier réseau panafricain de salles 100% autonomes en termes énergétique grâce à des panneaux solaires et des batteries de stockage dernière génération, représente un véritable potentiel en Afrique pour

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr