Marchés français ouverture 6 h 51 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 115,68
    -1 029,91 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Trois solutions pour limiter les frais de découvert

·2 min de lecture

CONSEILS - Plusieurs solutions existent pour éviter le découvert et les frais qu’il engendre. Nous vous en présentons trois, dont une qui pourrait être davantage exploitée: l’acompte sur salaire.

Selon le 9e , 40% des Français se retrouvent à découvert au moins une fois par an. Rappelons que les difficultés financières sont souvent un cercle vicieux. Lorsque le compte bancaire passe dans le rouge, le découvert s’aggrave puisqu’il est soumis à des agios, c’est-à-dire à des frais bancaires supplémentaires. Il faut en outre compter les commissions d’intervention, les frais pour le rejet d’un prélèvement et les frais d’information en cas de compte débiteur non autorisé. Bref, c’est l’escalade. Face à cette situation, le gouvernement a . Seulement, pour ne pas avoir à payer ce type de frais, la meilleure solution consiste finalement à éviter de se trouver en situation de découvert, ce qui impose une parfaite maîtrise de son budget.

Utiliser son épargne disponible

Première méthode pour éviter de passer dans le rouge et par conséquent les frais de découvert: puiser dans son livret A ou autre produit d’épargne disponible. Encore faut-il disposer de ce type de placement. Et encore faut-il que ce compte soit approvisionné. Certes. Si tel est le cas, il est recommandé de l’utiliser, quitte à réduire drastiquement le capital épargné. Car nous l’avons vu, être à découvert est plus qu’inconfortable. Cela coûte de l’argent, et lorsqu’on se trouve en difficulté, mieux vaut jouer cette première carte que de risquer le surendettement.

Vous pouvez donc gérer votre argent au jour le jour et procéder à des virements quand la situation le nécessite pour ne pas franchir le seuil du découvert autorisé. Cela est assez contraignant, mais en cas de difficultés pour stabiliser son budget, une visite quotidienne sur l’espace particulier de sa banque est conseillée. Vous pourriez également demander à votre conseiller bancaire de mettre en place un virement automatique entre votre compte épargne et votre compte courant lorsque ce dernier atteint un certain niveau. Cette méthode vous évite une gestion quotidienne et vous prémunit contre les dépenses que vous auriez pu oublier.

Regrouper se[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles