Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 772,73
    +229,81 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,88
    -14,22 (-0,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Les trois derniers concerts de Juliette Armanet à la Cigale, complets en 10 minutes

"Complet en dix minutes. Merci": Il aura fallu 10 minutes à Juliette Armanet pour remplir trois Cigales les 12, 13 et 14 septembre prochains. La chanteuse avait annoncé par surprise ce mardi sur les réseaux sociaux, trois derniers concerts "pour se dire au revoir avant la prochaine tournée".

"On pouvait pas se quitter comme ça", écrit-elle encore sur Instagram.

Ces concerts viennent conclure une tournée des Zénith, intitulée "Brûler le feu tour" et commencée en 2022. La chanteuse a également écumé les festivals tout l'été, des Francofolies de La Rochelle, au Aio festival à Ajaccio, en passant par le V&B festival à Château-Gontier-sur-Mayenne.

Mais elle a surtout alimenté une étonnante polémique cet été, en s'attaquant dans une interview à la chanson de Michel Sardou, Les Lacs du Connemara. "C'est vraiment une chanson qui me dégoûte profondément. Le côté scout, sectaire, la musique est immonde... C'est de droite, rien ne va", avait déclaré au média belge Tipik.

Pas de quoi "déclencher une guerre civile"

Il n'en fallait pas plus pour sortir de leur torpeur les aoûtiens et Eric Ciotti, furieux que "la bienpensance" s'attaque ainsi à "l'idole de nombreuses générations, un chanteur au caractère bien trempé et qui s'assume".

PUBLICITÉ

Jacques Revaux, le compositeur de la musique des Lacs du Connemara, n'a pas non plus apprécié les critiques de la chanteuse. "Elle a de bonnes chansons, elle chante très bien, mais elle ferait mieux de se taire. Je ne sais pas pour qui elle se prend. C'est immonde ce qu'elle a fait, c'est indigne d'un artiste", a-t-il jugé sur BFMTV.

Pas de quoi "déclencher une guerre civile", pour Michel Sardou. Moins susceptible, l'interprète de la chanson et co-auteur des paroles, a bien volontiers pardonné. D'autant que, comme il l'a glissé lundi sur Europe 1 au micro de Pascal Praud, ils ont échangé avec Juliette Armanet des "mails très gentils".

La tournée de Michel Sardou ne démarre que le 3 octobre prochain. Il est donc tout à fait disponible pour venir chanter Les Lacs du Connemara sur scène avec Juliette Armanet, si elle l'y invite, pour finir d'enterrer la hache de guerre.

Article original publié sur BFMTV.com