Marchés français ouverture 5 h 41 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 594,76
    +352,55 (+1,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,2098
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    29 403,79
    +541,02 (+1,87 %)
     
  • BTC-EUR

    30 543,14
    -42,08 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    723,27
    -11,87 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Trigo lève 60 millions de dollars pour mettre à échelle sa plateforme de paiement dématérialisé dans le secteur alimentaire

·4 min de lecture
  • La technologie de paiement connecté permettra de traiter près de 400 milliards de dollars à 5 ans -- Juniper Research

  • Le cycle de financement de Trigo intervient au moment où les détaillants alimentaires d'Europe continentale cherchent à riposter face à Amazon

Trigo, un chef de file mondial des technologies de paiement dématérialisé, vient de lever 60 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série B sous la direction de 83North. Ce nouveau cycle porte le financement total levé par Trigo à 94 millions de dollars. Ces nouveaux fonds seront utilisés pour mettre à échelle la capacité de la société à répondre à une demande croissante, stimuler la R&D et renforcer sa présence mondiale. Les investisseurs existants ont pris part à la nouvelle levée de fonds, à savoir Vertex Ventures Israel, Hetz Ventures, Red Dot Capital Partners, Tesco, et Morrag Investments.

Trigo utilise des technologies de vision par ordinateur dotées d'IA, ainsi que du matériel standard pour moderniser les commerces. La société applique ses algorithmes propriétaires à des caméras de plafond qui apprennent et téléchargent automatiquement les données en fonction des mouvements et des choix du consommateur, lui permettant d'entrer dans un magasin, de prendre les articles voulus, et d'en sortir sans s'arrêter à la caisse. Les paiements et les reçus sont traités de manière numérique.

La société a connu une croissance rapide et une demande en hausse pour sa technologie durant toute l'année 2020, et travaille actuellement au côté des principaux détaillants d'Europe continentale pour ouvrir des magasins en 2021. La technologie de paiement connecté traitera près de 400 milliards de dollars de transactions au cours des cinq prochaines années, selon Juniper Research. Le même rapport prédit également que les détaillants investiront 23 milliards de dollars dans l'intelligence artificielle d'ici 2025, contre 5 milliards de dollars en 2020.

"Notre technologie permet aux détaillants alimentaires d'intégrer les efficiences et perspectives du commerce numérique au monde physique grâce à une expérience de paiement dématérialisé pour leurs clients. Notre solution réduit le contact physique et élimine les files d'attente, permettant ainsi une expérience d'achat sûre, sécurisée, rationnalisée et mutuellement bénéfique pour les détaillants et les consommateurs", déclare Michael Gabay, cofondateur et PDG de Trigo.

La technologie de Trigo a été retenue par Tesco PLC, un des plus grands distributeurs au monde avec des magasins dans tout le Royaume-Uni, en Irlande et en Europe centrale. Tesco a lancé un essai avec Trigo dans un magasin de proximité Tesco Express, au siège de la société, à une trentaine de kilomètres au nord de Londres. Guus Dekkers, directeur technologique de Tesco, déclare: "Nous sommes ravis de travailler au côté de Trigo durant le développement de leurs activités. Ensemble, nous avons réalisé des progrès considérables en termes de tests de la solution de paiement dématérialisé dans notre magasin pilote de Welwyn Garden City. Il s'agit d'une technologie prometteuse et créatrice d'opportunités."

La solution de Trigo repose sur une architecture garantissant la confidentialité dès la conception: aucune donnée biométrique ou de reconnaissance faciale n'est collectée ni analysée. Basé sur des données anonymisées de mouvement et de choix des produits dans les magasins et sur l'ensemble de la chaîne, Trigo offre aux détaillants un éventail de solutions complémentaires prises en charge par son modèle de moteur 3D, RetailOS, notamment la gestion prédictive des inventaires, l'optimisation tarifaire, la sécurité et la prévention antifraude, la conformité au planogramme, et un marketing événementiel. Cette couche génère rapidement des informations exploitables qui stimulent l'efficience de la chaîne.

Yoram Snir, associé chez 83North, une société internationale de capital-risque avec des intérêts et une expérience dans les technologies de détail (Hybris, Mirakl et Exotec), déclare: "La solution de Trigo confère aux détaillants alimentaires un avantage compétitif avec une option abordable et évolutive, sans devoir apporter de modifications notables à l'infrastructure de leurs magasins. Alors qu'Amazon est peut-être le premier à utiliser son échelle pour capitaliser sur les nouvelles demandes de consommation, je ne suis pas surpris de voir les plus grands détaillants alimentaires d'Europe se tourner vers l'exceptionnelle équipe de Trigo afin de se positionner en leaders du paiement dématérialisé."

Lien Dropbox pour la salle de rédaction de Trigo avec photos des fondateurs, siège de Trigo, logo.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201221005799/fr/

Contacts

Oriane (Schwartzman) Morley: oriane@narrativacommunications.com et +972 54-261-4671