La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 846,14
    -200,10 (-0,67 %)
     
  • Nasdaq

    12 090,79
    +54,00 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    26 296,86
    +131,27 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1922
    +0,0026 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    +81,55 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    15 901,82
    -101,91 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,57
    +5,06 (+1,36 %)
     
  • S&P 500

    3 626,73
    -8,68 (-0,24 %)
     

TRIBUNE. "Un mois et demi avant les fêtes de fin d'année, achetons made in France!"

·1 min de lecture

Voici la lettre ouverte à toutes les Françaises et les Français de la Fédération indépendante du Made in France (Fimif) : "Alors que nous voilà une seconde fois confinés, le gouvernement a réitéré ses engagements : sauver l’économie de notre pays, quoi qu’il en coûte. Mais nous le savons : le soutien de l’Etat ne fera pas tout. Tandis qu’il essaye de soutenir l’offre, c’est à nous, consommateurs, qu’il appartient de soutenir la demande.

C’est la survie des entreprises françaises et de nos emplois qui sont en jeu : si demain celles-ci s’effondrent, ce seront autant de produits qui ne seront plus fabriqués chez nous. Nous pourrons dire adieu à notre souhait d’indépendance industrielle, à nos emplois et nos savoir-faire. Nous risquons la disparition du modèle social et culturel qui fait la force de notre nation.

"

Il nous faut d'abord acheter français. Boucler la boucle. 

"

En moyenne, 25% du chiffre d’affaires des entreprises et commerces français est réalisé chaque année en novembre et décembre. Sans un soutien et un effort collectif renforcés, des milliers d’emplois et des dizaines d’entreprises sont voués à disparaître. A nous consommateurs d’inverser la tendance!

Le problème n’est pas nouveau : nous savons depuis longtemps que nous devons concentrer nos achats sur des produits plus locaux, plus verts, plus éthiques. Que le prix ne peut pas être la seule composante de nos décisions d’achat. Qu’il faut consommer moins, et mieux.

58% des français ont déclaré avoir renoncé à un a...


Lire la suite sur LeJDD