La bourse ferme dans 1 h 21 min
  • CAC 40

    4 739,11
    -77,01 (-1,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 074,70
    -30,55 (-0,98 %)
     
  • Dow Jones

    27 595,38
    -90,00 (-0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,1829
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 908,20
    +2,50 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 334,99
    +233,69 (+2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    266,85
    +5,56 (+2,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,99
    +0,43 (+1,12 %)
     
  • DAX

    12 083,05
    -94,13 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    5 746,22
    -45,79 (-0,79 %)
     
  • Nasdaq

    11 423,35
    +64,42 (+0,57 %)
     
  • S&P 500

    3 399,73
    -1,24 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3045
    +0,0024 (+0,19 %)
     

Il y a treize ans, Apple présentait le tout premier iPhone

·1 min de lecture

C'est "showtime" pour Apple ! Le géant californien a présenté mardi sa nouvelle génération de téléphones, l'iPhone 12. La marque à la pomme est depuis longtemps une référence dans le monde des smartphones, tant en matière de design que de performances (à condition d'y mettre le prix). Cette année, Apple va commercialiser son premier modèle compatible avec la 5G, le nouveau réseau de données mobiles déployé à la fin de l'année en France. L'aboutissement de treize ans d'innovation depuis la sortie du tout premier iPhone en 2007. Retour, avec les archives d'Europe 1, sur ce moment marquant de l'histoire des nouvelles technologies.

>> Retrouvez Europe Soir avec Julian Bugier en replay et en podcast ici

L'iPhone, la "révolution" de Steve Jobs

Alors que le débat sur la 5G fait rage en France ces derniers temps, il faut se souvenir qu'en 2007, le monde était encore connecté en 2G. À l’époque, le nec plus ultra, c’était les Blackberry, les téléphones à clapet, et on n’était pas si loin des Nokia 3310. Le tactile faisait ses débuts, poussifs, sur les écrans. Mais ça, c’était avant. Avant le 9 janvier 2007. Ce jour-là, Apple a convoqué la presse et les technophiles du monde entier à San Francisco. En ce temps-là, la marque à la pomme était connue pour un ordinateur, le Mac, et un baladeur audio, l’iPod.

Mais tout a changé quand Steve Jobs, l’iconique patron de l’entreprise, est monté sur scène pour une conférence dont lui seul avait le secret. "Aujourd'hui, Apple va réinventer le...


Lire la suite sur Europe1