La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 689,63
    +569,35 (+1,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 759,72
    +324,98 (+2,84 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0727
    +0,0042 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 471,82
    -385,70 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,69
    -18,45 (-2,79 %)
     
  • S&P 500

    4 063,69
    +84,96 (+2,14 %)
     

Les travailleuses des soins de longue durée de Valley Manor se mobilisent pour un contrat de travail équitable

·3 min de lecture

BARRY’S BAY, Ontario, April 26, 2022--(BUSINESS WIRE)--Les travailleuses du foyer de soins de longue durée Valley Manor, qui ont subi d'énormes défis tout au long de la pandémie de COVID-19, continuent de se mobiliser pour améliorer les conditions de travail et des soins aux résidents de l'établissement.

Les travailleuses, qui ont en charge 80 personnes âgées à Valley Manor, organiseront une manifestation devant l'établissement le mardi 26 avril, de 14 h 15 à 14 h 45, afin de sensibiliser la communauté à leur lutte pour négocier un contrat équitable avec leur employeur.

QUI : Les travailleuses du foyer de soins de longue durée Valley Manor

MOTIF : Manifestation de sensibilisation de la communauté pour obtenir de meilleures conditions

QUAND : Mardi, le 26 avril, de 14 h 15 à 14 h 45

LIEU : 88 Mintha Street, Barry's Bay, Ont.

Depuis plusieurs mois, 87 employés à temps plein et à temps partiel de Valley Manor tentent de négocier un contrat équitable avec leur employeur. Les employés sont membres de la section locale 6946-12 du Syndicat des Métallos.

Dans un esprit de solidarité, les travailleuses portent des blouses bleues tous les mardis en signe d’appui à leur équipe de négociation afin de montrer à leur employeur qu'elles prennent au sérieux la nécessité d'améliorer les conditions de travail et des soins. Les travailleuses porteront à nouveau leurs blouses bleues le 26 avril lorsqu'ils manifesteront devant l'établissement Valley Manor.

Les travailleuses se voient refuser le droit de grève en raison d'une loi adoptée par le gouvernement de l'Ontario. De plus, Valley Manor supprime les salaires des travailleurs en s'appuyant sur une autre loi adoptée par le gouvernement conservateur qui limite à 1 % les augmentations de salaire dans le secteur public.

La suppression des salaires et l'absence d'amélioration des conditions de travail difficiles vont aggraver la crise du personnel des soins de longue durée, car les travailleuses et travailleurs qualifiés migrent vers d'autres emplois mieux rémunérés, a déclaré la représentante syndicale Briana Broderick.

Dans le même temps, le fait que Valley Manor n'ait pas répondu aux revendications des travailleuses concernant les conditions de travail signifie que les questions de négociation collective seront réglées par arbitrage exécutoire, a fait remarquer Briana Broderick.

«Il s'agit de travailleuses essentielles ayant exercé leurs fonctions dans des conditions extrêmement difficiles tout au long de la pandémie, et malgré cela, elles ne parviennent pas à obtenir un conrrat équitable en bonne négociation de la part de leur employeur», a-t-elle affirmé. «Juridiquement, elles ne sont pas autorisées à faire grève, mais elles indiquent qu'elles le feraient si elles en avaient la possibilité».

Une audience d'arbitrage pour définir le contrat final est prévue fin mai. Les représentants du syndicat et de l'employeur soumettront au conseil d'arbitrage les questions en suspens, et une décision devrait être rendue d'ici l'été.

«Ces travailleuses veulent simplement un contrat qui soit équitable pour tout le monde : les résidents, le foyer et le personnel», a fait valoir Myles Sullivan, directeur des Métallos pour l'Ontario.

«Tout ce qu’elles veulent, c'est le respect et la dignité d'un contrat équitable reconnaissant les contributions vitales qu’elles ont apportées à Valley Manor et à ses résidents pendant toute la pandémie», a poursuivi Myles Sullivan.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220425006017/fr/

Contacts

Briana Broderick, représentante syndicale, 613 929-0306, bbroderick@usw.ca
Shannon Devine, service des communications du Syndicat des Métallos, 416 894-7118, sdevine@usw.ca

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles