Publicité
La bourse ferme dans 4 h 1 min
  • CAC 40

    8 117,53
    -78,43 (-0,96 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 040,27
    -34,07 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0868
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 421,80
    -16,70 (-0,68 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 539,85
    +3 681,07 (+5,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 531,75
    +43,21 (+2,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,45
    -1,35 (-1,69 %)
     
  • DAX

    18 694,75
    -74,21 (-0,40 %)
     
  • FTSE 100

    8 389,35
    -34,85 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2716
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Travailler pendant le pont du 8 mai permet-il d’obtenir une prime exceptionnelle ?

HJBC/Adobe Stock

Ne pas faire le pont du 8 mai pour travailler, cela vaut-il le coup ? Grâce à ce jour déclaré férié pour commémorer la victoire de 1945, et L'Ascension, le 9 mai, les salariés peuvent obtenir cinq jours de congé consécutifs en posant le vendredi 10 mai. Et si certains ont sauté sur l’occasion pour s’offrir un court séjour en bord de mer ou un billet d’avion afin de prendre le soleil en Corse ou en Italie, d’autres seront toujours sur le pont. Un effort récompensé par une prime ? Non, rapporte BFMTV.

Interrogé par la chaîne, Benoît Serre, vice-président de l’Association nationale des DRH (ANDRH), explique que les primes «doivent porter sur des gens qui travaillent sur des jours fériés» ; or, «ce n’est pas le cas». En effet, le vendredi 10 mai, ainsi que le lundi 6 et le mardi 7 ne sont pas fériés. Travailler pendant ce pont qui comporte un jour non férié rend donc impossible l’attribution d’une prime.

Selon Benoît Serre, les entrepreneurs qui ont besoin de salariés en poste le vendredi 10 peuvent par contre donner en échange un jour de congé supplémentaire, à poser sur une autre période. «Il n’y a pas de droit» à faire le pont, rappelle-t-il. L’employeur a donc le droit de refuser des demandes de congés sur cette période, si les circonstances le nécessitent.

Seul le 1er mai est une journée obligatoirement chômée et non travaillée. Les travailleurs qui ne sont pas en congé sur ce jour-là doivent donc recevoir obligatoirement une compensation. Les salariés seront toutefois très nombreux (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : pourquoi faut-il déléguer la gestion de son contrat ?
Impôt sur le revenu : savez-vous combien de personnes le paient ?
Héritage famille recomposée : les enfants du conjoint peuvent-ils hériter ?
Attention, les versements de la CAF du mois de mai sont reportés exceptionnellement
EuroMillions : le jackpot de 166 millions d'euros remporté par un Français