La bourse ferme dans 27 min
  • CAC 40

    5 812,17
    +2,44 (+0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 700,89
    -6,83 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    31 482,80
    +91,28 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 707,80
    -25,80 (-1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    42 087,85
    +1 209,65 (+2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 017,90
    +29,80 (+3,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,54
    +1,79 (+3,00 %)
     
  • DAX

    14 026,78
    -13,02 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 647,34
    +33,59 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    13 244,85
    -113,94 (-0,85 %)
     
  • S&P 500

    3 858,81
    -11,48 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3970
    +0,0014 (+0,10 %)
     

Au travail, les Français se perdent dans des tâches superflues selon une étude

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Au travail, les Français se perdent dans des tâches superflues selon une étude

Une étude mondiale révèle que les Français perdent deux-tiers de leur temps de travail dans des tâches totalement inutiles ou redondantes.

Les Français travailleraient-ils mal ? C’est ce que sous-entend une étude mondiale menée par Asana, un outil de gestion pour travail en équipe. Nous serions ainsi les champions du monde du temps gaspillé au travail. Dans une période marquée par le boom du télétravail en raison de la crise sanitaire, employeurs et employés ont, dans l’ensemble, connu des difficultés pour s’organiser.

Par conséquent, les Français ont perdu 66% de leur temps de travail à cause de tâches superflues (assister à des réunions sans intérêt pour eux, trier ses mails…) plutôt qu’à se concentrer sur ce pourquoi ils ont été embauchés. “Il ne reste aux Français que 21% de temps à consacrer au travail qualifié et 13% pour des activités stratégiques (planification d’entreprise)”, est-il écrit dans cette étude baptisée “L’anatomie du travail 2021”.

VIDÉO - Post-it virtuels et écrans connectés, la solution d'une startup picarde pour faciliter le télétravail

8 Français sur 10 ont du mal à lâcher prise

Avec le bureau installé le plus souvent installé dans la salle à manger désormais, les journées se sont retrouvées rallongées contrairement aux idées reçues sur le télétravail (48 minutes de plus qu’en présentiel). L’enquête réalisée auprès de 13 000 travailleurs qualifiés de différents pays (Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, Japon, Singapour, Australie et Nouvelle Zélande) a aussi démontré que les travailleurs français connaissent des difficultés à oublier le travail une fois la journée terminée. Plus de huit Français sur dix (82%) confessent avoir du mal à éteindre l’ordinateur et ne plus regarder ses mails professionnels.

À l’échelle planétaire, les chiffres sont tout aussi alarmants. L’étude révèle que la crise sanitaire a affecté 1,25 milliard de travailleurs dans le monde entier.

Ce contenu peut également vous intéresser :