La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 951,33
    +1 554,08 (+4,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Travail forcé au Xinjiang (Chine) : les Etats-Unis sanctionnent des entreprises !

·1 min de lecture

Les Etats-Unis agissent face au phénomène du travail forcé au Xinjiang. 5 sociétés chinoises accusées d'y recourir ont écopé de sanctions de Washington. La société Hoshine Silicon Industry ne pourra pas vendre ses produits aux Etats-Unis parce qu'elle a "selon des informations crédibles, recours au travail forcé pour fabriquer ses produits à base de silicone", a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. Dans un communiqué séparé, le ministère du Commerce a annoncé, sur le même motif, restreindre l'achat de marchandises, logiciels et technologie américaines par Hoshine et quatre autres entreprises du Xinjiang, produisant du silicone pour panneaux solaires ou de l’aluminium.

"Ces actions montrent notre détermination à imposer des coûts supplémentaires à la République populaire de Chine pour ses pratiques de travail forcé cruelles et inhumaines", a commenté la Maison Blanche. "Le travail forcé parrainé par l'Etat au Xinjiang est une insulte à la dignité humaine et un exemple des pratiques économiques inéquitables" de Pékin, a-t-elle ajouté. Les Etats-Unis, comme d'autres pays occidentaux et de nombreuses organisations internationales, accusent Pékin de mener des persécutions à grande échelle contre les Ouïghours, musulmans et turcophones, qui constituent le principal groupe ethnique du Xinjiang. Ils lui reprochent d'avoir d'avoir arbitrairement interné plus d'un million de Ouïghours dans des camps au Xinjiang, une immense région de l'ouest de la Chine qui a notamment des frontières (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Moodwork permet aux salariés de reprendre la main sur leur bien-être au travail
Comment les cryptomonnaies ont révolutionné le marché de l'art au Nigéria
Etats-Unis : plusieurs projets de lois pour réguler les Gafa approuvés par une commission parlementaire
La formation pour les développeurs, par les développeurs
Gallimard s'offre les prestigieuses Editions de Minuit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles