Marchés français ouverture 6 h 16 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 577,05
    -227,80 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,1647
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 596,31
    -302,50 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Transport maritime : Michel-Édouard Leclerc dénonce un "chantage" des géants du secteur

·1 min de lecture

C’est un véritable coup de gueule qu’a poussé, ce lundi 27 septembre, Michel-Édouard Leclerc sur France 2. Le président du comité stratégique des centres E.Leclerc a dénoncé, dans l’émission Télématin, l’augmentation des coûts dans le secteur du transport maritime. Une hausse des prix qui atteint, selon lui, près de 85%. "Je veux savoir sur quoi reposent ces augmentations qui atteignent 84%. Ce n’est pas normal que ça arrive à de telles factures", a estimé l’homme d’affaires.

Une situation qui inquiète Michel-Édouard Leclerc, qui affirme être "en mode combat pour qu’il n’y ait pas d’inflation dans les centres Leclerc". Il a ainsi demandé qu’une mission d’enquête parlementaire soit lancée sur la hausse des coûts du transport maritime. "Je pense qu’il faudrait une mission d’enquête parlementaire pour faire le point sur les hausses qu’ils nous proposent et y voir plus clair. Ils sont trois ou quatre géants du transport maritime", a-t-il détaillé à Thomas Sotto.

Il faut dire que les problèmes rencontrés par le transport maritime provoquent des sueurs froides à de nombreuses entreprises, touchées de plein fouet par des problèmes d’approvisionnement. C’est notamment le cas du secteur du jouet, dont la situation à trois mois de la période cruciale de Noël est particulièrement préoccupante. Le secteur craint en effet une pénurie de grande ampleur ainsi qu’une augmentation des coûts d’ici la fin de l’année.

>> A lire aussi - Manquera-t-on de jouets à Noël ?

Inadmissible selon Michel-Édouard (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le prix du gaz s'envole en octobre
Le fabricant de papier-toilette Essity alerte sur une possible hausse des prix
Xiaomi : Le smartphone Mi 10T Lite sous la barre des 230 euros sur le site officiel
Amazon : Dernières heures pour profiter des French Days (jusqu'à -56%)
Suspicion de listeria dans le saumon chez Lidl : la liste des magasins concernés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles