Transport Aérien : la croissance du trafic mondial ralentit encore

L'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) fait état d'un ralentissement persistant de la croissance du trafic passagers en octobre et d'une détérioration significative de la demande de fret. Le trafic international de passagers affiche ainsi une hausse de 2,8% sur un an, mais recule de 0,5% par rapport à septembre. Les capacités ont augmenté de 2,3% et le coefficient d'occupation progresse de 0,4 point de pourcentage à 78,8%. Dans le fret, la demande accuse un repli de 3,5% sur un an et de 2,2% en séquentiel. Le coefficient d'occupation s'établit à 46,1% contre 46,7% il y a un an.

"Le ralentissement du commerce mondial et la faible confiance des entreprises ont une incidence sur la demande dans le transport aérien, tandis que l'ouragan Sandy a pénalisé le trafic intérieur et nord-atlantique. Et son impact a été ressenti globalement", déclare Tony Tyler, directeur général de l'IATA. "Les compagnies aériennes gèrent l'environnement de faible demande en limitant la croissance des capacités et en maintenant les facteurs d'occupations à un niveau élevé".