Marchés français ouverture 4 h 26 min
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1715
    -0,0016 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    24 064,21
    -856,55 (-3,44 %)
     
  • BTC-EUR

    40 016,58
    -1 240,18 (-3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 170,32
    -55,21 (-4,51 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     

Transparence. Le voile enfin levé sur les déclarations d’impôts de Trump ?

·1 min de lecture

Après des années de batailles judiciaires, le ministère américain de la Justice a ordonné vendredi aux services fiscaux de transmettre au Congrès les déclarations d’impôts de Donald Trump. L’ancien président, qui s’est toujours catégoriquement opposé à leur publication, dispose encore de recours.

C’est peut-être “le début de la fin de longues années d’atermoiements et de batailles juridiques”, observe NPR. Dans un mémorandum de 39 pages publié vendredi, le ministère de la Justice a conclu que la très puissante commission des “Voies et Moyens” – en charge des impôts et des taxes – avait “suffisamment” de raisons légales pour avoir accès aux déclarations d’impôts du milliardaire.

Selon le mémorandum, reproduit par The Hill, “l’affaire en question ne souffre aucune ambiguïté : ‘sur demande écrite’ du président de l’une des trois commissions du Congrès en charge des impôts, le ministre (du Trésor) ‘doit fournir’ les déclarations réclamées par la commission”.

Cette dernière pourrait donc bientôt recevoir “six ans de déclarations d’impôts de huit compagnies appartenant à Trump”, précise Fox News.

La décision prend le contre-pied d’un précédent mémorandum de la même administration, publié sous la présidence Trump, qui affirmait que la commission des Voies et Moyens n’avait aucune raison légale valable de réclamer les déclarations d’impôts du président. La commission avait alors décidé de saisir la justice.

Donald Trump avait “rompu avec quatre décennies de tradition observée par les présidents et candidats des grands partis à l’élection présidentielle, en refusant de publier volontairement ses déclarations d’impôts”,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles