La bourse est fermée

Transgene et BioInvent présenteront des données sur BT-001, un virus oncolytique encodant un anticorps anti-CTLA4 à plusieurs congrès

Le design du virus oncolytique et des données précliniques seront présentées à l’ESMO TAT, à l’IO Summit Europe, au Keystone Symposium et à l’AACR 2020

Sur la base de cet ensemble de données, une demande d’autorisation d’un premier essai clinique de BT-001 chez l’Homme a été effectuée

Regulatory News:

Transgene (Paris:TNG) (Euronext Paris : TNG), société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent International AB (OMXS : BINV), société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, annoncent aujourd’hui qu’elles présenteront des données précliniques portant sur BT-001 à plusieurs congrès scientifiques en mars et en avril 2020.

La première demande d’autorisation d’essai clinique de BT-001 a été soumise, et le premier essai chez l’Homme pourrait démarrer avant la fin de 2020 en Europe et aux États-Unis.

BT-001 est un virus oncolytique (VO) multifonctionnel codéveloppé par Transgene et BioInvent. Il est issu de la plateforme brevetée Invir.IO™ de Transgene et de son VO de grande capacité VVcopTK-RR-.

BT-001 encode un anticorps anti-CTLA4 qui est issu de la technologie n-CoDeR®/F.I.R.S.T™ de BioInvent et élimine les Treg ainsi qu’une une cytokine (GM-CSF).

BT-001 est la synthèse de deux stratégies thérapeutiques, l’oncolyse et la voie anti-CTLA4, qui ont toutes deux engendré chez l’Homme d’importants changements du micro-environnement tumoral et de l’activité antitumorale. Compte-tenu du contexte clinique, BT-001 pourra être utilisé en monothérapie ou en combinaison avec les traitements standards (comme les thérapies anti-PD1/PD-L1).

« Avec BT-001, nous combinons la puissance de l’approche oncolytique de Transgene avec la production locale d’une forte concentration d’anticorps anti-CTLA4. Nous pensons que BT-001 présentera un meilleur profil de tolérabilité en atteignant de fortes concentrations d’anticorps dans la tumeur tout en restant à de très faibles concentrations dans le reste de l’organisme du patient. Avec cette nouvelle génération de virus oncolytiques, nous espérons démontrer qu’il est possible d’augmenter l’activité antitumorale sans exposer les patients à des effets indésirables inutiles », ajoute le Dr Maud Brandely, PhD, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene.

« L’intérêt des différents mécanismes d’action de BT-001 a été montré dans plusieurs modèles précliniques, et nous pouvons espérer un meilleur profil de tolérabilité que celui de la combinaison des traitements anti-PD1 et anti-CTLA4 actuellement disponibles » explique Björn Frendéus, Directeur Scientifique de BioInvent. « Nous sommes convaincus de l’intérêt de combiner les voies anti-CTLA4, anti-PD-1/PD-L1 et l’immunothérapie oncolytique. Cette approche pourrait changer le paradigme du traitement de nombreuses tumeurs solides. Nous sommes impatients de commencer un premier essai clinique chez l’Homme avant la fin de 2020. »

Les prochaines présentations de BT-001 sont les suivantes :

1. Présentation d’un poster à l’Immuno-Oncology (IO) Summit Europe, 9-12 mars 2020, Londres (Royaume-Uni)

- « BT-001, an oncolytic Vaccinia virus armed with a Treg-depletion-optimized recombinant human anti-CTLA4 antibody and GM-CSF to target the tumor microenvironment » présenté par Jean-Baptiste Marchand (Transgene)

- Le IO Summit permet à des scientifiques de renom de présenter leurs avancées précliniques à un public ciblé de dirigeants de l'industrie pharmaceutique intéressés par les nouvelles générations d'immunothérapies.

2. Présentation d’un poster au Symposium Keystone « Advances in Cancer Immunotherapy », 22–26 mars 2020, Whistler (Canada)

- « BT-001, an oncolytic vaccinia virus armed with a Treg-depleting anti-CTLA4 antibody and GM-CSF to target the tumor microenvironment » présenté par Monika Semmrich (BioInvent)

- Le Symposium « Advances in Cancer Immunotherapy » permet de mieux comprendre comment les progrès de la biologie du cancer seront influencés par une meilleure compréhension de l'immunologie des tumeurs.

3. Présentation d’un poster au congrès annuels de l’American Association for Cancer Research (AACR), 24-29 avril 2020, San Diego (USA)

- Un poster a été accepté. Le titre et le résumé seront disponibles sur le site de l’American Association for Cancer Research (AACR) le 24 mars 2020.

4. Présentation orale à l’ESMO Targeted Anticancer Therapies (TAT), 3 mars 2020, Paris (France)

- « Virus oncolytiques armés d’anticorps » (ID 42) présenté par Eric Quéméneur (Transgene) pendant la session « Quoi de neuf pour les oncolytiques »

- Le congrès ESMO TAT est devenu un forum « incontournable » pour les experts du développement de médicaments en phase préclinique et de la recherche translationnelle des thérapies anticancéreuses.

- Ce congrès est annulé en raison des risques de propagation du coronavirus COVID-19.

***

À propos de Transgene

Transgene (Euronext : TNG) est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie contre les cancers. Ces produits utilisent des vecteurs viraux pour détruire directement ou indirectement les cellules cancéreuses. Le portefeuille de Transgene se compose de quatre immunothérapies au stade clinique : deux vaccins thérapeutiques (TG4001, développé dans les cancers HPV positifs, et TG4050, le premier traitement individualisé issu de la plateforme myvac®) et de deux virus oncolytiques (TG6002, un virus oncolytique évalué dans les tumeurs solides et BT-001, le premier oncolytique issu de la plateforme Invir.IO™).

Avec myvac®, la vaccination thérapeutique entre dans la médecine de précision avec une immunothérapie innovante spécifique à chaque patient. Cette immunothérapie permet d’intégrer, dans un vecteur viral, des mutations tumorales identifiées et sélectionnées grâce à une intelligence artificielle.

Invir.IO™, une plateforme issue de l’expertise de Transgene en ingénierie des vecteurs viraux permet de concevoir une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels.

Plus d’informations sur www.transgene.fr.

Suivez-nous sur Twitter : @TransgeneSA

À propos de BioInvent

BioInvent International AB (OMXS : BINV) est une société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants en oncologie. Deux programmes font actuellement l’objet d’essais cliniques de Phase 1/2 pour le traitement des cancers hématologiques et des tumeurs solides. Deux programmes précliniques devraient entrer en clinique d’ici la fin de l’année 2020. F.I.R.S.T™, la plateforme technologique brevetée et validée de BioInvent permet d’identifier simultanément les cibles et les anticorps qui s’y lient pour générer de nombreux candidats médicaments prometteurs ; ceux-ci viennent élargir le portefeuille de produits développés en propre, ou peuvent faire l’objet d’accords de partenariat et de licence.

La Société génère des revenus à partir de collaborations de recherche et d'accords de licence avec des sociétés pharmaceutiques de premier plan, ainsi qu’à partir de la production d'anticorps pour le compte de tiers dans l'unité de production entièrement intégrée de la Société. Pour plus d’informations, merci de visiter : www.bioinvent.com

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives pouvant être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Il n’existe aucune garantie (i) que les résultats des travaux précliniques et des essais cliniques antérieurs soient prédictifs des résultats des essais cliniques actuellement en cours, (ii) que les autorisations réglementaires portant sur les thérapies de Transgene seront obtenues ou (iii) que la Société trouvera des partenaires pour développer et commercialiser ses thérapies dans des délais raisonnables et dans des conditions satisfaisantes. La survenue de ces risques pourrait avoir un impact négatif significatif sur les activités de la Société, ses perspectives, sa situation financière, ses résultats ou ses développements.

Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la rubrique « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent document et Transgene ne s’engage pas à mettre à jour ces déclarations prospectives, même si de nouvelles informations devaient être disponibles à l’avenir.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200302005924/fr/

Contacts

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Transgene :
Lucie Larguier
Directeur Communication Corporate & Relations Investisseurs
+33 (0)3 88 27 91 04
investorrelations@transgene.fr

BioInvent:
Martin Welschof, CEO
+46 (0)46 286 85 50
martin.welschof@bioinvent.com

BioInvent International AB (publ)
Co. Reg. No. Org nr: 556537-7263
Visiting address: Ideongatan 1
Mailing address: 223 70 LUND
Phone: +46 (0)46 286 85 50
www.bioinvent.com

Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

Hans Herklots, LifeSci Advisors
+41 79 598 71 49
hherklots@lifesciadvisors.com