La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1963
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 240,47
    +198,88 (+1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,22 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3305
    -0,0052 (-0,39 %)
     

Transgene et BioInvent présentent des données sur le virus oncolytique BT-001 à la conférence de la société de l’immunothérapie du cancer (SITC 2020)

·7 min de lecture

Regulatory News:

Transgene (Paris:TNG) (Euronext Paris : TNG), société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent International AB (OMXS : BINV), société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, présentent un poster contenant de nouvelles données sur BT-001, un virus oncolytique innovant encodant un anticorps anti-CTLA4 et GM-CSF pour cibler le micro-environnement tumoral, lors du congrès annuel de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Titre du poster : BT-001, an oncolytic vaccinia virus armed with a Treg-depleting human recombinant anti-CTLA4 antibody and GM-CSF to target the tumor microenvironment (BT-001, un virus oncolytique armé avec un anticorps humain recombinant anti-CTLA4 et GM-CSF pour cibler le micro-environnement tumoral) – Abstract n°594.

Le poster qui sera présenté au SITC 2020 souligne les nombreux atouts de BT-001 qui permettent d’obtenir des concentrations élevées d’anticorps anti-CTLA4 et de GM-CSF dans la tumeur tout en restant à des concentrations très faibles dans le reste de l’organisme du patient.

La version murine de BT-001 (mBT-001) a montré une activité antitumorale exceptionnelle dans plusieurs modèles de tumeurs syngéniques, en induisant des réponses immunitaires antitumorales durables et un effet sur des tumeurs distantes. Les résultats soulignent aussi que mBT-001 peut être utilisé dans de nombreuses indications en monothérapie, y compris dans les tumeurs résistantes aux traitements du fait leurs faibles capacités immunitaires. Enfin, ces résultats montrent que la production d’anticorps anti-CTLA4 dans la tumeur devrait améliorer la tolérance du traitement et résulter en une activité plus forte et plus durable, notamment en combinaison avec des thérapies anti-PD-1/PD-L1.

Le poster sera disponible dans le salon virtuel du 11 au 14 novembre de 15h00 à 23h00 CET. Les auteurs répondront aux questions le jeudi 12 novembre de 22h50 à 23h20 CET et le samedi 14 novembre de 19h00 à 19h30 CET.

BT-001 est un virus oncolytique codéveloppé par BioInvent et Transgene. BT-001 est issu d’Invir.IO™, la plateforme de Transgene basée sur le virus oncolytique breveté VVcopTK-RR-, permettant la production, directement dans la tumeur, d’un anticorps anti-CTLA4 éliminant des cellules immunosuppressives (T-reg), issu de la technologie n-CoDeR®/F.I.R.S.T™ de BioInvent, et d’une cytokine (GM-CSF). L’initiation de l’essai clinique de Phase 1 de BT-001 est attendue avant la fin de 2020.

« BT-001 présente un potentiel considérable pour le traitement du cancer grâce à ses mécanismes d’action à la fois uniques et multiples. Ce virus oncolytique a été conçu pour attaquer la tumeur sur plusieurs fronts, notamment en détruisant les cellules cancéreuses, en produisant un anticorps anti-CTLA4 et GM-CSF directement dans la tumeur, et en provoquant une réponse immunitaire dirigée contre les cellules tumorales » déclare Martin Welschof, PDG de BioInvent.

Philippe Archinard, Président-Directeur général de Transgene, commente : « BT-001 a induit des réponses immunitaires antitumorales de longue durée et des effets sur des tumeurs distantes dans différents modèles de tumeurs. Cette activité est encore renforcée par la combinaison avec un traitement anti-PD-1. Nous avons hâte de poursuivre les recherches sur ce virus oncolytique et de lancer notre essai de Phase 1 d’ici la fin de l’année. »

Le poster est disponible sur demande auprès de communication@transgene.fr.

À propos de Transgene

Transgene (Euronext : TNG) est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie contre les cancers. Ces produits utilisent des vecteurs viraux pour détruire directement ou indirectement les cellules cancéreuses. Le portefeuille de Transgene se compose de quatre immunothérapies en développement clinique : deux vaccins thérapeutiques (TG4001, développé dans les cancers HPV positifs, et TG4050, le premier traitement individualisé issu de la plateforme myvac®) et de deux virus oncolytiques (TG6002, un virus oncolytique évalué dans les tumeurs solides et BT-001, le premier oncolytique issu de la plateforme Invir.IO™).

Avec myvac®, la vaccination thérapeutique entre dans la médecine de précision avec une immunothérapie innovante spécifique à chaque patient. Cette immunothérapie permet d’intégrer, dans un vecteur viral, des mutations tumorales identifiées et sélectionnées grâce à une intelligence artificielle apportée par son partenaire NEC.

Invir.IO™, une plateforme issue de l’expertise de Transgene en ingénierie des vecteurs viraux permet de concevoir une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels. Transgene a signé un accord de collaboration avec AstraZeneca portant sur cette plateforme.

Plus d’informations sur www.transgene.fr.

Suivez-nous sur Twitter : @TransgeneSA

À propos de BioInvent

BioInvent International AB (OMXS : BINV) est une société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants en oncologie. Deux programmes font actuellement l’objet d’essais cliniques de Phase 1/2 pour le traitement des cancers hématologiques et des tumeurs solides. Deux programmes précliniques devraient entrer en clinique d’ici la fin de l’année 2020. F.I.R.S.T™, la plateforme technologique brevetée et validée de BioInvent permet d’identifier simultanément les cibles et les anticorps qui s’y lient pour générer de nombreux candidats médicaments prometteurs ; ceux-ci viennent élargir le portefeuille de produits développés en propre, ou peuvent faire l’objet d’accords de partenariat et de licence.

La Société génère des revenus à partir de collaborations de recherche et d’accords de licence avec des sociétés pharmaceutiques de premier plan, ainsi qu’à partir de la production d’anticorps pour le compte de tiers dans l’unité de production entièrement intégrée de la Société. Pour plus d’informations, merci de visiter : http://www.bioinvent.com.

Déclarations prospectives de Transgene

Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives pouvant être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Il n’existe aucune garantie (i) que les résultats des travaux précliniques et des essais cliniques antérieurs soient prédictifs des résultats des essais cliniques actuellement en cours, (ii) que les autorisations réglementaires portant sur les thérapies de Transgene seront obtenues ou (iii) que la Société trouvera des partenaires pour développer et commercialiser ses thérapies dans des délais raisonnables et dans des conditions satisfaisantes. La survenue de ces risques pourrait avoir un impact négatif significatif sur les activités de la Société, ses perspectives, sa situation financière, ses résultats ou ses développements.

Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la rubrique « Facteurs de Risque » du Document d’enregistrement universel déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent document et Transgene ne s’engage pas à mettre à jour ces déclarations prospectives, même si de nouvelles informations devaient être disponibles à l’avenir.

Déclarations prospectives de BioInvent

Le communiqué de presse contient des déclarations sur l’avenir, constituées d’hypothèses subjectives et de prévisions pour des scénarios futurs. Les prévisions pour l’avenir ne s’appliquent qu’à la date à laquelle elles sont faites et sont, de par leur nature même, au même titre que les travaux de recherche et développement dans le secteur des biotechnologies, associés à des risques et incertitudes. Dans cette optique, les résultats réels peuvent s’écarter de manière significative des scénarios décrits dans le présent communiqué de presse.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201109005727/fr/

Contacts

Transgene :
Lucie Larguier
Directeur Communication Corporate
& Relations Investisseurs
+33 (0)3 88 27 91 04
investorrelations@transgene.fr

Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

BioInvent
Martin Welschof, CEO
+46 (0)46 286 85 50
martin.welschof@bioinvent.com

Mary-Ann Chang, LifeSci Advisors
+44 7483 284 853
mchang@lifesciadvisors.com

BioInvent International AB (publ)
Co. Reg. No. Org nr: 556537-7263
Visiting address: Ideongatan 1
Mailing address: 223 70 LUND
Phone: +46 (0)46 286 85 50
www.bioinvent.com