La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 432,08
    -2 004,50 (-5,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Ils ont transformé de l'eau en métal !

·2 min de lecture

Dans des conditions normales de pression et de température, l'eau pure est un isolant presque parfait. On savait qu'elle pouvait se comporter comme un métal conducteur sous une pression extrême telle qu'elle existe par exemple au cœur de Jupiter, mais des physiciens sont arrivés à obtenir le même résultat sur Terre et très simplement, presque dans des conditions ordinaires.

Une équipe internationale de physiciens vient de faire savoir via un article publié dans la célèbre revue Nature, vidéo à l’appui sur YouTube, qu’elle avait réussi à rendre métallique et conductrice de l’eau sans avoir recours à des pressions de l’ordre de celles que l’on trouve à l’intérieur des planètes géantes du Système solaire. Des pressions dont on a de bonnes raisons de penser qu’elles rendent aussi l’hydrogène métallique et conducteur.

Quoi de surprenant se dira le lecteur ou la lectrice, ne sait-on pas depuis longtemps que l’on peut s’électrocuter avec de l’eau ? Sauf que comme d’habitude en science, la réalité n’est pas ce qu’elle paraît être et est souvent différente de ce que nous dit le sens commun. En effet, l’eau liquide ordinaire sur Terre est certes un électrolyte comme disent les chimistes dans leur jargon, c’est-à-dire une substance conductrice, mais c’est parce qu’elle contient des ions mobiles, par exemple en raison de sels dissous (le sel de cuisine donne ainsi des ions positifs Na+ et négatifs Cl- dans l’eau).

L’eau pure distillée reste encore conductrice mais elle l’est moins, au point que l’on peut presque la considérer comme un isolant, ce qu’en pratique il arrive que l’on fasse.

Toutefois, dans les expériences menées avec l’aide du Berliner Elektronenspeicherring-Gesellschaft für Synchrotronstrahlung (soit en anglais : Berlin Electron Storage Ring Society for Synchrotron Radiation), en abrégé Bessy, un établissement de recherche situé à Berlin, l’eau se comporte vraiment comme un conducteur métallique, tel du cuivre ou de l’or.

Une série de photos montrant pendant quelques secondes l'apparition d'une phase métallique dans un film d'eau à la surface d'un alliage liquide de sodium et potassium. © Philip E. Mason
Une série de photos montrant pendant quelques secondes l'apparition d'une phase métallique dans un film d'eau à la surface d'un alliage liquide de sodium et potassium. © Philip E. Mason

La théorie quantique, la clé des matériaux conducteurs

Pour le comprendre, tournons-nous un moment vers la mécanique quantique expliquant les propriétés des atomes et des groupements d’atomes, que ce soit dans des molécules ou des...

> Lire la suite sur Futura

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles