Marchés français ouverture 1 h 9 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 009,22
    -562,65 (-2,12 %)
     
  • EUR/USD

    0,9558
    -0,0039 (-0,41 %)
     
  • HANG SENG

    17 374,17
    -486,14 (-2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    19 661,27
    -1 534,52 (-7,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,80
    -29,33 (-6,39 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Les trajets en jet privé en hausse de plus de 30% en Europe cet été

Le dossier est sur la table pour le gouvernement dès la rentrée, mais les deniers chiffres de cet été, dévoilés par les différents opérateurs de jets privés, ne vont en rien rassurer l'exécutif et les opposants à ce type de transport jugé contraire au "plan de sobriété" énergétique voulu par la majorité. A en croire BFMTV, en moyenne cet été en Europe, les trajets en jets privés ont augmenté de 30% par rapport à 2019, dernière année avant Covid-19. Une moyenne, car en France par exemple, le chiffre est bien plus important : 43% de hausse. Tout comme à Londres (+37%) et cela a même explosé à Amsterdam : + 73%.

Des chiffres qui sont à mettre en perspective avec les tarifs de ces voyages. Car selon nos confrères, un Paris-Mykonos par exemple a doublé par rapport à l'année dernière, et de façon générale, les coûts des carburants ont fait flamber les prix. Sans compter la fin du trafic avec les aéroports russes. Mais il y a des facteurs qui expliquent ce recours aux jets privés. Les grèves à répétition dans les aéroports parisiens ont détourné de nombreux chefs d'entreprises ou encore des touristes aisés, les Américains en tête. Et l'attrait pour les jets privés ne devrait pas s'estomper, car 2022 est une année de première. Les nombre de personnes ayant pris un jet pour la première fois a augmenté de 40%.

Il y a une dizaine de jours, le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, disait vouloir "agir et réguler les vols en jet privé" car cela devient "le symbole d’un effort à deux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette propriétaire vit avec une colocataire qui refuse de payer le loyer depuis plus d'un an
"Cancer" de l'assistanat : Wauquiez revient sur sa formule polémique
Le cours du pétrole en baisse, comme celui du gaz naturel
Variole du singe : des signes "encourageants" en Europe, selon l'OMS
Cantines : bonne nouvelle pour les parents d'élèves parisiens