La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1963
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 252,34
    +210,75 (+1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,71
    -3,78 (-1,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0054 (-0,41 %)
     

Les trajets domicile-travail en skateboards électriques indemnisés dès 2022

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards ou encore skateboards à moteurs sont désormais reconnus comme des moyens de transport légitimes, durables et alternatifs à la voiture personnelle au même titre que les transports en commun. Pour accompagner leur développement, un amendement du projet de loi de finances (PLF) 2021 a été voté jeudi à l'Assemblée nationale permettant, à partir du 1er janvier 2022, le remboursement des trajets domicile-travail dans la limite de 500 euros par l'employeur. Cette prise en charge facultative et défiscalisée, lancée cette année à hauteur de 400 euros, était réservée jusqu'ici aux cyclistes, aux adeptes du covoiturage ou encore aux scooters et trottinettes électriques en location courte et sans borne de stationnement.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Ma banque va-t-elle faire faillite ?
- Société Générale : le Crédit du Nord, c'est bientôt fini ?
- SCPI : la recette de Corum pour traverser la tempête