La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 069,25
    -191,56 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    10 774,05
    -28,87 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    +140,32 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9578
    -0,0034 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    20 001,56
    -64,78 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,84
    -19,30 (-4,20 %)
     
  • S&P 500

    3 634,97
    -20,07 (-0,55 %)
     

Un traiteur japonais invente une glace qui ne fond pas, même pendant les canicules

Un traiteur japonais invente une glace qui ne fond pas, même pendant les canicules

INNOVATION - Le pot de glace est vendu environ 6 euros au Japon

Qui n’a pas déjà eu les doigts collants après avoir dégusté une glace lors d’une journée chaude ? Un petit désagrément qui appartient désormais au passé. Un traiteur japonais a mis au point une recette pour éviter que la crème glacée ne fonde malgré des températures caniculaires. Une invention baptisée « ZuT » et repérée par Franceinfo mardi.

Retarder le phénomène de fusion

Le groupe Nakasho assure que le consommateur peut déguster sa glace en une heure, malgré une température de 35 degrés, sans voir le produit changer d’état. Au-delà de ce délai, elle se mettra à couler comme les glaces lambda.

La recette n’a pas été divulguée mais Nakasho assure avoir trouvé une solution pour retarder le phénomène de fusion : les températures élevées dissolvent les liens entre l’eau, les bulles d’air et la matière grasse du lait. Pour différer légèrement cette fonte, les industriels joueraient sur la quantité de matière grasse. Ne voulant pas trop en dire, le groupe japonais a simplement expliqué avoir ajouté des ingrédients naturels tels que des polyphénols de fraise.

Vendue au Japon

Si cette invention peut plaire sans doute à tous les vacanciers, Nakasho n’a pas travaillé sur ce projet pour leur faire plaisir. En réalité, il a eu l’idée de cette glace en analysant un trouble dont souffrent les personnes âgées et qui les empêchent de déglutir correctement : l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Des insectes aux légumineuses, la science réfléchit déjà à nos futurs systèmes alimentaires
Intoxications alimentaires : Comment lutter contre les cinq principales bactéries responsables de toxi-infections en France
Alimentation : Buitoni, Kinder… Y a-t-il de plus en plus de rappels de produits ?