La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    50 777,98
    -1 226,04 (-2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Traitements et salaires : définition, calcul et fiscalité

·1 min de lecture

Les traitements et salaires désignent l’ensemble des rémunérations perçues par une personne physique, dans le cadre d’une activité professionnelle, liée par un contrat de travail et placée vis-à-vis de son employeur dans un état de subordination. A ce titre, les traitements et salaires constituent les sommes perçues par un salarié sous la forme :

>> À lire aussi - Imposition des indemnités journalières

Les traitements et salaires sont versés aux salariés, aux fonctionnaires, à certains dirigeants de société tels que les présidents de SAS, les personnes percevant un revenu de remplacement (les demandeurs d’emploi, par exemple).

A noter : les traitements désignent la rémunération versée aux fonctionnaires. Dans le secteur privé, en revanche, la rémunération versée à un salarié est appelée “salaire”.

>> À lire aussi - Revenu imposable : définition et calcul

Traitements et salaires imposables

Les rémunérations suivantes sont imposables à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des traitements et salaires :

Traitements et salaires exonérés

En revanche, ne sont pas imposables les sommes suivantes :

Le montant des traitements et salaires imposables d’un contribuable est en principe pré-rempli sur sa déclaration d’impôt sur le revenu n° 2042. Toutefois, il peut arriver que des erreurs soient faites, le contribuable doit alors modifier le montant des traitements et salaires dans les cases 1AJ et 1BJ de sa déclaration d’impôt. Le montant à déclarer est le montant total net de tous les traitements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sicav monétaire : définition, rendement et fiscalité
Quelle est la fiscalité applicable aux associations ?
Dissolution du mariage : procédure et effets
Vers une fiscalité allégée pour les petites donations ?
Assurance extrascolaire : garanties et obligation