Marchés français ouverture 7 h 7 min
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 786,46
    +581,32 (+1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

Train : Thello (Trenitalia) ferme les deux lignes qu'il exploite en France

·1 min de lecture

Clap de fin pour les lignes exploitées par Thello en France. La filiale de la compagnie publique de chemins de fer italiens Trenitalia annonce la fermeture le 1er juillet des deux lignes qu'elle exploite en France, le train de nuit Paris-Milan-Venise et la liaison Marseille-Nice-Milan. Le train de nuit, dont la circulation était suspendue depuis le début de la crise sanitaire le 10 mars 2020, ne reprendra pas. Quant aux circulations sur la ligne Marseille-Nice-Milan en train de jour, elles "s'arrêtent de manière définitive le 1er juillet 2021", selon la compagnie. Le dernier train de Milan à Nice circulera le 29 juin et le dernier Nice-Milan le 30 juin, selon le site de Thello. Le service après-vente assurera le traitement de toutes les réclamations des clients, ajoute la compagnie.

Thello exploitait la ligne depuis 2014 avec théoriquement trois trains par jour, mais la cadence a été réduite pour cause de Covid-19, avec un seul aller-retour quotidien Nice-Milan par jour. "Thello est prêt à affronter de nouveaux projets et de nouveaux défis en France", dit-elle sur son site. A Rome, la maison mère Trenitalia avait indiqué en octobre --quand la CFDT avait fait part de l'intention de la compagnie de fermer Marseille-Nice-Milan-- "être dans une phase de transition, avec un projet beaucoup plus grand, la grande vitesse en France". Thello doit lancer des trains à grande vitesse, à l'automne selon la profession, sur la ligne Paris-Lyon-Milan, face aux TGV de la SNCF.

>> A lire aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Du jamais vu" : Renault Sandouville ferme faute de composants
Ouïghours : la Chine dénonce les "méthodes de gangster" des Etats-Unis, après les sanctions
La RATP va pouvoir déployer son réseau en Italie, un contrat de 4 milliards d'euros à la clé
Crise chez Toshiba : les actionnaires renvoient le président du groupe
L'application de VTC Didi Chuxing compte lever 4 milliards de dollars pour son entrée en bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles