Publicité
La bourse ferme dans 4 h
  • CAC 40

    7 614,70
    +43,89 (+0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 905,95
    +14,49 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0934
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 466,10
    +6,20 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 115,26
    -214,13 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,79
    +9,28 (+0,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,79
    -0,06 (-0,07 %)
     
  • DAX

    18 484,86
    +47,56 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    8 238,77
    +51,31 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • HANG SENG

    17 778,41
    +39,00 (+0,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2983
    -0,0026 (-0,20 %)
     

Son train est retardé de douze heures, il arrive de justesse pour passer son examen

Nicolas Sandanassamy/Capital

C'est une journée cauchemardesque qu'a vécue un jeune étudiant en ingénierie. Devant se rendre à Compiègne pour passer sa soutenance, Clément Mathieu, 22 ans, se rend à la gare d'Antibes pour prendre son train. Il a été informé d'un retard de dix minutes, qui s'est transformé en retard de plusieurs heures par tranches de trente minutes. Alors qu'il devait arriver à Paris dans l'après-midi, Clément ne posera pied à terre dans la capitale qu'à minuit, relate France 3 le 31 août.

Après plusieurs heures d'attente en gare d'Antibes, le jeune homme a finalement reçu une notification indiquant que son train partait dans l'instant, l'obligeant à se précipiter pour monter à bord. Durant le trajet, le retard a entraîné de nombreux arrêts, ce qui a limité les possibilités pour se restaurer dans le wagon-bar.

Arrivé à Paris, Clément a constaté que toutes ses correspondances pour Compiègne étaient ratées, l'obligeant à passer la nuit à Paris. Très fatigué et stressé, il n'a pas pu se préparer convenablement pour sa soutenance à Compiègne le lendemain matin. Malgré une réclamation et une demande de remboursement des billets, l'étudiant reste mécontent de la qualité du service de la SNCF.

De son côté, la SNCF a expliqué qu'une panne a paralysé le réseau pendant plusieurs heures ce jour-là. Malgré leurs efforts pour informer les voyageurs, l'entreprise reconnaît les désagréments subis par ses clients et les invite à se tourner vers le service client pour obtenir un remboursement. Dans le cas de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite