La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 251,60
    +276,33 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

[Trailer] “Red, White and Blue” de Steve McQueen en décembre sur Amazon Prime

Louise Vandeginste
·1 min de lecture
(Copyright Amazon Prime)
(Copyright Amazon Prime)

Après Mangrove et Lovers Rock, Red, White & Blue est le troisième des cinq films de Small Axe. Pensée comme une mini-série d'anthologie, Steve McQueen a profité de la liberté que lui offrait Amazon Prime pour finalement réaliser l'équivalent de cinq films. Chaque œuvre de Small Axe a pour seul point commun de s'intéresser à une même communauté antillaise de Londres, subissant le racisme de l'Angleterre des années 1960 à 1980.

Inspiré d'une histoire vraie, Red, White & Blue se concentre sur le destin d'un jeune médecin légiste. Lorsque son père est agressé par deux policiers racistes, il renoue avec son rêve d'enfant qui était d'intégrer les forces de l'ordre pour changer les mentalités. En tant que gendarme noir, il doit faire face non seulement au rejet de certains de ses collègues mais aussi au mécontentement de son père.

>> A lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com